AGENCY PRESS OF INTERNET COUNCIL LL COMPANY PRODUCTION & POST-PRODUCTION DIACONESCO.TV PHONE : 06-32-17-36-33

15 décembre 2017

CAMESCOPE SONY PXW-Z90 XDCAM 4K

La nouvelle Caméra PXW-Z90 

 

Caméscope Sony PXW-Z90

 

XDCAM 4K - Zoom x12 

HDMI/3G-SDI

654834984_1280x720

 

Points forts du produit
  • Capteur CMOS Exmor R™ de type 1.0
  • XAVC 4K
  • Mise au point automatique hybride rapide
  • workflow HDR instantané
  • 3G-SDI
  • Streaming 2,4 GHz ou 5 GHz
  • Super ralenti jusqu'à 1000fps

DESCRIPTION

Fiche technique

Informations générales

Poids du corps :
Env. 1 020 g (avec pare-soleil, œilleton)

Env. 2 lb 4 oz (avec pare-soleil, œilleton)
Env. 1 390 g (avec pare-soleil, poignée, œilleton et batterie NP-FV70A)
Env. 3 lb 1oz (avec pare-soleil, poignée, œilleton et batterie NP-FV70A)

Dimensions (L x H x P) :
121 × 104 x 274,5 mm (avec les accessoires (pare-soleil, grand œilleton), sans la poignée et avec les parties saillantes)
4 7/8 × 4 1/8 x 10 7/8 po (avec les accessoires (pare-soleil, grand œilleton), sans la poignée et avec les parties saillantes)
130 × 181,5 x 287 mm (avec les accessoires (pare-soleil, grand œilleton, unité XLR), sans la poignée et avec les parties saillantes)
5 1/8 × 7 1/4 x 11 3/8 po (avec les accessoires (pare-soleil, grand œilleton, unité XLR), sans la poignée et avec les parties saillantes)

palm-landing-page-overview-02

Alimentation requise :
Entrée CC : 8,4 V
Batterie : 7,4V

Consommation électrique :
Env. 6,5 W (pendant l'enregistrement avec viseur et XAVC QFHD 2160/30p 60 Mbit/s)
Env. 6,9 W (pendant l'enregistrement sur écran LCD et XAVC QFHD 2160/30p 60 Mbit/s)
Température de fonctionnement : De 0 °C à 40 °C
Température de stockage : De -20 °C à +60 °C
Autonomie de batterie : Env. 140 min Avec batterie NP-FV70A (pendant l'enregistrement sur écran LCD, XAVC QFHD 2160/30p, 60 Mbit/s)
Env. 265 min avec batterie NP-FV70A (pendant la lecture sur écran LCD, XAVC QFHD 2160/30p, 60 Mbit/s)

Format d'enregistrement (vidéo) :
XAVC QFHD : Profil MPEG-4 AVC/H.264 4:2:0 Long
XAVC HD : Profil MPEG-4 AVC/H.264 4:2:2 Long
Proxy XAVC : Profil MPEG-4 AVC/H.264 4:2:0 Long
MPEG HD422 (CBKZ-SLMP requis) : Profil MPEG-2 422P à HL 4:2:2 Long
MPEG HD420 (CBKZ-SLMP requis) : Profil MPEG-2 MP à HL 4:2:0 Long
MPEG HD Proxy (CBKZ-SLMP requis) : Profil MPEG-4 AVC/H.264 4:2:0 Long
AVCHD : Compatible avec les formats MPEG-4 AVC/H.264 AVCHD 2.0

Format d'enregistrement (audio) :
XAVC QFHD : PCM linéaire 2 canaux, 24 bits, 48 kHz
XAVC HD : PCM linéaire 2 canaux, 24 bits, 48 kHz
Proxy XAVC : AAC-LC 2 canaux, 16 bits, 48 kHz
MPEG HD422 (CBKZ-SLMP requis) : PCM linéaire 2 canaux, 24 bits, 48 kHz
MPEG HD420 (CBKZ-SLMP requis) : PCM linéaire 2 canaux, 16 bits, 48 kHz
MPEG HD Proxy (CBKZ-SLMP requis) : AAC-LC 2 canaux, 16 bits, 48 kHz
AVCHD : PCM linéaire 2 canaux, 16 bits, 48 kHz/Dolby Digital 2 canaux, 16 bits, 48 kHz

Cadence d'enregistrement :
XAVC QFHD (3840 x 2160) à 29,97p, 25p, 23,98p, 100 Mbit/s/60 Mbit/s

XAVC HD (1920 x 1080) à 59.94p, 50p, 29.97p, 25p, 23.98p, 50 Mbit/s/35 Mbit/s
XAVC HD (1920 x 1080) à 59.94i, 50i, 50/35/25 Mbit/s
XAVC HD (1280 x 720) à 59.94p, 50p, 50 Mbit/s
Proxy XAVC (1280 x 720) à 59.94p, 50p, 29.97p, 25p, 23.98p, 9 Mbit/s
Proxy XAVC (640 x 360) à 59,94p, 50p, 29,97p, 25p, 23,98p, 3 Mbit/s
MPEG HD422 (1920 x 1080) (CBKZ-SLMP requis) à 59.94i, 50i, 29.97p, 25p, 23.98p, 50 Mbit/s
MPEG HD422 (1280 x 720) (CBKZ-SLMP requis) à 59.94p, 50p, 50 Mbit/s
MPEG HD420 (1920 x 1080) à 59.94i, 50i, 29,97p, 25p, 23,98p, mode HQ (35 Mbit/s)
MPEG HD420 (1440 x 1080) (CBKZ-SLMP requis) à 59.94i, 50i, mode HQ (35 Mbit/s)
MPEG HD420 (1280 x 720) (CBKZ-SLMP requis) à 59.94p, 50p, mode HQ (35 Mbit/s)
Proxy MPEG HD (1280 x 720 ) (CBKZ-SLMP requis) à 59.94p, 50p, 29.97p, 25p, 23.98p, 9 Mbit/s
MPEG HD Proxy (640 x 360) (CBKZ-SLMP requis) à 59.94p, 50p, 29.97p, 25p, 23.98p, 3 Mbit/s
AVCHD (1920 x 1080) à 59.94p, 50p, Mode PS (28 Mbit/s)
AVCHD (1920 x 1080) à 59.94i/50i mode FX (24 Mbit/s), mode FH (17 Mbit/s)
AVCHD (1920 x 1080) à 29.97p/25p/23.98p, mode FX (24 Mbit/s)
AVCHD (1440 x 1080) à 59.94i, 50i mode LP (5 Mbit/s)
AVCHD (1280 x 720) à 59.94p, 50p, mode HQ (9 Mbit/s)

Durée d'enregistrement/de lecture:
XAVC QFHD à LPCM 2 canaux, 100 Mbit/s
Env. 65 min avec une carte mémoire de 64 Go
XAVC QFHD à LPCM 2 canaux, 60 Mbit/s
Env. 100 min avec une carte mémoire de 64 Go
XAVC HD à LPCM 2 canaux, 50 Mbit/s
Env. 120 min avec carte mémoire 64 Go
XAVC HD à LPCM 2 canaux, 35 Mbit/s
Env. 170 min avec carte mémoire 64 Go
XAVC HD à LPCM 2 canaux, 25 Mbit/s
Env. 220 min avec carte mémoire 64 Go
MPEG HD422 (CBKZ-SLMP requis) à LPCM 2 canaux, 50 Mbit/s
Env. 110 min avec une carte mémoire de 64 Go
MPEG HD420 (CBKZ-SLMP requis) à LPCM 2 canaux, mode HQ
Env. 170 min avec carte mémoire 64 Go
AVCHD à LPCM 2 canaux Mode PS
Env. 305 min avec une carte mémoire de 64 Go
AVCHD à LPCM 2 canaux Mode FX
Env. 360 min avec une carte mémoire de 64 Go
Durée d'enregistrement/de lecture (suite)     AVCHD à LPCM 2 canaux Mode FH
Env. 495 min avec une carte mémoire de 64 Go
AVCHD à LPCM 2 canaux Mode HQ
Env. 880 min avec une carte mémoire de 64 Go
AVCHD à LPCM 2 canaux Mode LP
Env. 1 540 min avec une carte mémoire de 64 Go

 

maxresdefault

 

Objectif :

Monture d'objectif : Fixe
Rapport de zoom : 12x (optique), servo
Distance focale : f = 9,3 à 111,6 mm
équivalent à f = 29 à 348 mm sur objectif 35 mm (16:9)
équivalent à f = 32,8 à 393,6 mm sur un objectif 35 mm (3:2)
Diaphragme : F2.8 à F4.4

Sélection auto/manuelle :
Mise au point : Sélectionnable AF/MF
10 mm à l'infini (grand angle)
1 000 mm à l'infini (téléobjectif)
Stabilisateur d'image : Sélectionnable ON/OFF, correction d'objectif
Diamètre de filtre : M62 mm

 

camescope-de-poing-sony-pxw-z90 (1)

 

Caméra :

Capteur (Type) : Capteur CMOS Exmor RS® rétroéclairé de type 1.0 (13,2 mm x 8,8 mm)
Pixels effectifs : environ 14,2 mégapixels (16:9) / environ 12 mégapixels (3:2)
Filtres optiques intégrés : OFF : Clair, 1 : 1/4ND, 2 : 1/16ND, 3 : 1/64ND

Eclairage minimum :
Standard [60i] 3 lux (vitesse d'obturation 1/60, gain 33 dB)
Standard [50i] 3 lux (vitesse d'obturation 1/50, gain 33 dB)
LowLux [60i] 1,7 lux (vitesse d'obturation 1/30, gain 33 dB)
LowLux [50i] 1,7 lux (vitesse d'obturation 1/25, gain 33 dB)

Vitesse d'obturation :
[60i] : 1/8 à 1/10 000
(1/6 à 1/10 000 pour filmer avec 24p)
[50i] : 1/6 à 1/10 000

Fonction de déplacement lent et rapide de la caméra (Slow & Quick Motion) :
[60i] : 2160p : Cadences sélectionnables de 1, 2, 4, 8, 15, 30 images/s
[50i] : 2160p : Cadences sélectionnables de 1, 2, 3, 6, 12, 25 images/s
[60i] : 1080p : Cadences sélectionnables de 1, 2, 4, 8, 15, 30, 60,120 images/s
[50i] :1080p : Cadences sélectionnables de 1, 2, 3, 6, 12, 25, 50, 100 images/s

Super Slow Motion :
[60i] 1080p : Cadences sélectionnables de 240, 480, 960 images/s
[50i] : 1080p : Cadences sélectionnables de 250, 500, 1 000 images/s

 

camescope-de-poing-sony-pxw-z90

 

Balance des blancs :
Préréglage (Intérieur : 3 200 K, Extérieur : 5 600 K incréments ±7, Plage définie de température de couleur : 2 300 à 15 000 K)
Pression manuelle A, B, auto sélectionnable

Gain :
-3, 0, 3, 6, 9, 12,15, 18, 21, 24, 27, 30, 33 dB, AGC

Courbe gamma :
Sélectionnable

Entrée/sortie :

Entrée audio : XLR à 3 broches (femelle) (x2), Ligne/Mic/Mic +48 V sélectionnable
Sortie vidéo : Intégré au port multi/micro USB (×1), Composite 1 Vc-c, 75 Ω
Sortie audio : Intégré au port multi/micro USB
Sortie SDI : BNC (x1), 3G/HD/SD
Normes SMPTE 424M/292M/259M
USB : Port multi/micro USB (x1)
Sortie casque : Mini-jack stéréo (x 1)
Sortie haut-parleur : Monaural
Entrée DC : Jack CC
Télécommande : Intégré au port multi/micro USB
Mini-jack stéréo (Φ 2,5 mm)
Sortie HDMI : Type A (x 1)

 

Z90-network-screen

 

Contrôle :

Viseur :
1 cm (type 0,39) OLED
Env. 2,36 millions de points

Ecran LCD :
8,8 cm (type 3,5)
Env. 1,56 million de points

Microphone intégré :
Microphone condensateur à électret stéréo omnidirectionnel

Support :

Type : Compatible avec les cartes Memory Stick Pro Duo™ et SD/SDHC/SDXC x1

Wi-Fi®/NFC :

Formats pris en charge : IEEE 802.11a/b/g/n/ac
Bande de fréquence :
Bande passante de 2,4 GHz
Bande passante 5,2/5,3/5,6/5,8 GHz
vidéosurveillance : WEP/WPA-PSK/WPA2-PSK
NFC : Conforme NFC Forum Type 3 Tag

Dans la boîte avec le camescope :

Unité XLR
Pare-soleil
Cache d'objectif
Grand œilleton
Kit porte-accessoires
Câble USB
Batterie rechargeable (NP-FV70A)
Adaptateur secteur (AC-L200D)
Câble d'alimentation (câble secteur)
Télécommande Remote Commander sans fil (RMT-845)
Pile lithium (CR2025 pour la télécommande Remote Commander sans fil, fournie)
Guide d'utilisation
CD-ROM « Manuels pour caméra à carte mémoire »

pxw-z90

Posté par INTERNETCOUNCIL à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


13 décembre 2017

LA LÉGENDE DU MONDE DU SPECTACLE ET DE LA MUSIQUE MODERNE JOHNNY HALLYDAY N'EST PLUS !

JOHNNY HALLYDAY NOUS A QUITTE MAIS IL RESTERA ETERNELLEMENT DANS NOS COEURS CAR IL NOUS AIMAIT ET LE MONDE ENTIER L'AIMAIT ... ADIEU L'AMI

661%2Fmagic-article-actu%2F9a6%2F877%2F9689dcd5c5b415636caa94a359%2Fcancer-de-johnny-hallyday-la-tres-mauvaise-nouvelle_9a68779689dcd5c5b415636caa94a359

 

LE COMMUNIQUE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE EMMANUEL MACRON

5:54
97 vuesil y a 3 heures

Johnny Hallyday est m.o.r.t : la réaction d'Emmanuel Macron-[Nouvelles 24h] Merci beaucoup d'avoir regardé! Si vous aimez les ...

Nouveau
Sous-titres
2:58:26
57 k vuesil y a 1 an
3:11:32
353 k vuesil y a 2 ans
2:27:08
55 k vuesil y a 4 ans
15 juin 2013. 70ste verjaardag van Johnny Hallyday aka JoJo. Ik was erbij en heb genoten. Een geweldig concert, helemaal goed ...
2:53:10
2:20:14

2000 - Johnny Hallyday - Live Tour Eiffel

hallyday-johnny-tournée-cancer-maladie

 

Déclaration de l'épouse de Johnny à la presse Laeticia Hallyday.

" Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c'est bien cela. Mon homme n'est plus".

Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires.  

Le coeur battant si fort dans un coeur de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour la scène, pour son public, pour ceux qui l'adulent et ceux qui l'aiment. 

Mon homme n'est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison, et nos âmes.

Aujourd'hui, par respect et par amour pour cet homme extraordinaire qui fut le mien pendant plus de 22 ans, pour perpétuer sa passion de la vie, des sensations fortes, des émotions sans demi-mesure, nous unissons tous nos prières, et nos coeurs".

Laeticia HALLYDAY

Laeticia-et-Johnny-Hallyday-les-amoureux-de-Saint-Barthelemy

 

Communiqué de presse du Conseil Départemental 06
6 décembre 2017


Pour Charles Ange Ginésy : «Johnny Hallyday était bien plus qu’un artiste, il était «Johnny », une légende ».

Johnny_Hallyday_Cannes

Johnny Hallyday, monument de la chanson, incarnation du rock français, s’est éteint. C’est le pays tout entier qui perd aujourd’hui l’une de ses plus grandes personnalités tant aimées du public. Une bête de scène à la voix unique et aux chansons que tout le monde connait. Johnny Hallyday était bien plus qu’un artiste, il était « Johnny », une légende qui fait partie de notre patrimoine culturel.

C’est grâce à son immense talent et sa grande générosité que Johnny a su traverser les époques et les modes avec toujours ce même goût de liberté et de détermination qui le caractérisait. Il a été le symbole de cette jeunesse d’après-guerre, des années 60/70, qui a découvert avec le rock et ses idoles, la liberté de chanter, de danser, de prendre la vie à bras le corps.

Ce grand chanteur, compositeur et acteur français aura marqué son temps, notamment avec ses chansons, dont le sens reste indémodable. Il a su par ses qualités et sa volonté se hisser au rang des plus grands de ce monde. Ce «French Elvis » comme le surnomment les américains restera l’idole de toute une génération et laissera le souvenir d’un homme qui aura marqué et transformé la scène française en véritable spectacle.

Une vie hors du commun, riche et tumultueuse, Johnny a fait face au pire, plusieurs fois, mais s’est toujours montré tenace, avec une débordante joie de vivre. Il est monté sur scène encore récemment même affaibli par la maladie. Il demeurera un exemple en ce sens pour grand nombre d’entre nous et restera à jamais ancré dans le coeur de beaucoup de Français.

Johnny était très attaché au Sud de la France. Il connaissait bien notre département pour y avoir donné de nombreuses représentations et notamment ses premiers concerts au Vieux-Colombier à Juan-les-Pins où il assurait les premières parties d’un certain Georges Brassens. Plus récemment on se souvient du lancement à Nice de sa dernière tournée « Rester vivant » et son passage au Palais Nikaia en 2015.

Mais il reste vivant dans nos coeurs et dans nos mémoires.
La star aux 100 millions de disques vendus et au 60 ans de carrière va nous manquer. Il laisse un vide immense.


Charles Ange Ginésy

Président du Département des Alpes-Maritimes

2d68057c8fd72c6ba09e3157af39f188

david-hallyday-johnny-hallyday-sur-scene-cigale-paris-2008_square500x500

johnny-hallyday-laeticia-hallyday-jade-hallyday-joy-hallyday-2016_square500x500

laura-smet-johnny-hallyday-laetitia-exposition-photographe-patrick-demarchelier-paris-2008_square500x500

johnny-hallyday-laeticia-leur-fille-jade-maraige-acteur-jean-reno-zofia-borucka-2006_square500x500

1C68FE20E7C8487A7656962064153040

**********************************************************

LES OBSÈQUES A PARIS CE SAMEDI 9 DÉCEMBRE 2017 DE JOHNNY HALLYDAY

310x190_emmanuel-macron-rend-hommage-johnny-hallyday-devant-eglise-madeleine-paris-9-decembre-2017

LE DISCOURT DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EMMANUEL MACRON DEVANT LE PERRON DE L'EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE 

" Vous êtes là pour lui, pour Johnny Hallyday. Près de 60 ans de carrière, 1.000 chansons, 50 albums et vous êtes là, encore là, toujours là. Je sais que vous vous attendez à ce qu’il surgisse de quelque part. Il serait sur une moto, il la lancerait vers vous. Il entamerait la première chanson et vous commenceriez à chanter avec lui.

Il y a celles qu’il vous laisserait chanter presque seul. Vous guetteriez ses déhanchés, ses sourires. Il ferait semblant d’oublier une chanson et vous la réclameriez. Alors il la chanterait. Vers la fin il vous présenterait ses musiciens et vous applaudiriez. Vous applaudiriez plus encore, pour que cela ne finisse jamais.

Et dans un souffle, en n’osant pas vous l’exprimer trop fort, alors là il vous dirait qu’il vous aime. Alors oui, ce samedi de décembre est triste. Mais il fallait que vous soyez là pour Johnny parce que Johnny depuis le début était là pour vous. Dans chacune de vos vies, une de ses chansons a traduit ce que vous aviez dans le cœur : une histoire d'amour, un deuil, une résistance, la naissance d’un enfant, une douleur...

Dans sa voix, ses chansons, son visage, il y avait cette humanité indéfinissable qui vous perce à jour. C’est comme ça que Johnny est entré dans nos vies, par ce blues qui dit nos misères et nos bonheurs, par ce rock qui dit nos combats et nos désirs et pour beaucoup, il est devenu presque indispensable, un ami, un frère.

Je sais que beaucoup d'entre vous depuis quelques jours découvrent une solitude étrange. Mais vous aussi, vous étiez dans sa vie. Vous l’avez vu heureux, vous l’avez vu souffrir. Vous avez aimé ses amours, vous avez vécu ses ennuis et à chaque instant. Vous l’avez vu frôler la mort plusieurs fois, vous avez tremblé pour lui. Et à chaque instant, vous l’avez aidé parce qu’il savait que vous étiez là pour lui.

Vous êtes là avec sa famille : Sylvie Vartan, Laeticia Hallyday… Avec ses enfants David, Laura, Joy et Jade. Avec ses petits-enfants Emma, Ilona et Cameron. Et je n’oublie pas que pour eux, c’est aussi un jour de souffrance intime. Nous vous avons si souvent volé votre mari, votre père, votre grand-père. Aujourd’hui nous devons vous le laisser un peu, parce que ce deuil est d’abord le vôtre.

Nous sommes là avec ses musiciens, ses compagnons de route de toujours. Eux aussi sont déjà un peu plus seuls. Ils chercheront cette énergie qui les portés sur scène. Ils attendront le copain, l’ami, celui dont ils aimaient les longs silences et l’œil qui à un moment sourit. Mais tous, au fond d’eux-mêmes, savent depuis longtemps que Johnny était à vous, à son public, au pays. Parce que Johnny, c’est la vie, dans ce qu’elle a de souverain, d’éblouissement, de généreux. C’était une part de nous-mêmes.

Que ce jeune belge décidant de prendre un nom anglo-saxon soit allé chercher très loin le blues de l'âme noire américaine, le Rock'n Roll de Nashville pour le faire aimer aux quatre coins du pays était hautement improbable et pourtant, c’est un destin français. Mille fois il s’est réinventé mais toujours il a été ce destin. Il a été ce que Victor Hugo appelle "une force qui va".

Il a traversé le temps, les époques, les générations, et tout ce qui divise la société. Et c’est aussi pour cela que nous sommes ensemble aujourd’hui, c’est aussi pour cela que je m’exprime devant vous. Parce que nous sommes un peuple uni autour d’un de ses fils prodigues. Et parce qu’il aimait la France, parce qu’il aimait son public, Johnny aurait aimé vous voir ici.

Il ne savait pas vraiment exprimer ce qu’il voulait, il préférait les silences. Il chantait les mots, les chansons des autres. Il se brûlait au contact du public dans la ferveur de la scène et il s’offrait terriblement, furieusement, à vous. Il aurait pu tomber cent fois mais ce qui l’a tenu, ce qui souvent l’a relevé, c'est votre ferveur, c’est l’amour que vous lui portez. Et l’émotion qui vous réunit aujourd’hui lui ressemble : elle ne triche pas, ne pose pas, elle emporte tout sur son passage. 

Elle est de ces émotions qui font un peuple. Parce qu’il était une part de notre pays. Parce qu’il était une part que l’on aime aimer. Pour que le feu ne s’éteigne pas,  pour qu’il ne meurt jamais, je vous propose d’applaudir Monsieur Johnny Hallyday."

Emmanuel MACRON

Président de la République Française

 

QUELQUES PHOTOS DE LA CÉRÉMONIE DE LA PRESSE FRANÇAISE MERCI A EUX

2db4d15b-43be-468d-b3d1-254e029b8f69_800

7442535_caac0b82-dcf3-11e7-96c7-b2c32a4a5810-1_1000x625

9ad34426-af11-4e90-aadb-7d1283990722_800

images

obseques-de-johnny-hallyday-des-bikers-de-la-region-a-paris

0e54e55a-6ea5-48b0-a085-d63630eb2f4b_800

218c2b31-b781-4890-81f2-91225a96f224

5608c78ed88e8680fa6a1fd1275e4

10678099

37123028-a5f2-413e-b3ad-1f8992b9cc84

parcours-hommage-johnny-b30421-0@1x

20171209155804962-0 (1)

6964b86d-6681-4791-a88d-5bc80a65ca7c_800

johnny_manque_jeunes_vieux_prw_0

B9714078079Z

direct-mort-de-johnny-hallyday-suivez-l-hommage-populaire-au-monument-de-la-chanson-francaise_2

c025b8f4-251e-4af5-9f58-14a95dabf9e7_800

johnny-1

PHENIdXo

Parvis

XVMf00e243a-dcf5-11e7-9511-98d62490889b-805x453

DQrMRscWsAEDWAT

2017-12-09t121020z_1741171608_rc1295e075e0_rtrmadp_3_people-johnnyhallyday_0

2017-12-09t134243z_1539670631_rc18464d9570_rtrmadp_3_people-johnnyhallyday

2017-12-09t134255z_412668199_rc1b8c6f2f00_rtrmadp_3_people-johnnyhallyday

2017-12-09t145229z_2112830554_rc17b7b25980_rtrmadp_3_people-johnnyhallyday

11695552lpw-11695658-article-emmanuel-macron-hallyday-jpg_4827404_660x281

DQn8Fy6X4AAWgsq

e3c75f26-dce5-11e7-96c7-b2c32a4a5810_1

e7d7a6b4-dce7-11e7-96c7-b2c32a4a5810_1

Hommage-a-Johnny-Hallyday-Jean-Reno-n-a-pu-retenir-ses-larmes-en-lisant-Les-Escargots-de-Jacques-Prevert

DQYyXioW0AA94yj 

**********************************************************

Biographie de Johnny Hallyday

DQVEoN3W4AAuOka

SOURCE : https://www.lacoccinelle.net/213324-johnny-hallyday.html

Johnny Hallyday, de son vrai nom Jean-Philippe Smet (né le 15 juin 1943 à Paris, France et décédé le 6 décembre 2017 à Marnes-la-Coquette) est un compositeur-interprète et acteur français. 
Avec plus de 50 ans de carrière, il est l'un des plus célèbres chanteurs francophones.


Il est âgé de huit mois lorsque son père, Léon Smet, (1908-1989), abandonne mère et enfant. À sa naissance, Jean-Philippe ne porte pas le nom de son père, mais celui de sa mère. Séparé depuis quelques mois, à la demande de sa mère, Huguette Clerc, (1919-2007), le couple se reforme le temps d'un contrat de mariage, le 7 septembre 1944, date à partir de laquelle il se nomme officiellement Jean-Philippe Smet.

Sa mère reprend une activité professionnelle et il est recueilli par sa tante paternelle Hélène Mar, qui l'élève, aidée de ses filles Menen et Desta. Desta épouse Lee Lemoine Ketcham, un danseur américain connu sous le nom de scène de Lee Halliday. Père de cœur, Lee Halliday le surnomme Johnny.

Plus tard, au moment de choisir un nom de scène, c'est naturellement qu'il opte pour Johnny Halliday. Le 16 janvier 1960, Johnny Halliday signe un contrat, sur la pochette de son premier 45 tours, son nom est par erreur orthographié avec deux y, orthographe qui sera définitivement adoptée.


Son premier album 'Nous les gars, nous les filles' sort en 1961.
Il décède le 6 décembre 2017 à son domicile de Marnes-la-Coquette, des suites d'un cancer du poumon.

**********************************************************

COMMUNIQUE DE PRESSE DE l’ORDRE LAFAYETTE MONACO

ob_b9209a_lafayette

L’Ordre Lafayette Monaco Monte-Carlo, son Président Romain GERARDIN-FRESSE et les membres du directoire se joignent à leurs membres et dignitaires aux fins de présenter à la famille de Jean-Philippe SMET dit Johnny HALLYDAY leurs plus sincères condoléances dans ce moment d’une tristesse infinie.

Il faut saluer un homme au cœur immense, et au talent qui l’est tout autant, qui aura fait rêver des générations entières.

Il fût l’un des derniers monuments nationaux de la musique populaire française, brisant les strates générationnelles et réussissant même à franchir les barricades érigées par le mépris de classe.

D’une générosité qui n’avait d’égal que sa liberté de penser, il était fortement impliqué dans diverses causes humanitaires, n’oubliant pas qu’en son jeune temps, il fut frère de galère des victimes de la société.

L’Ordre Lafayette Monaco, qui place l’entraide et l’engagement caritatif au centre de ses actions, ne peut que louer l’abnégation de l’homme, et saluer l’artiste. 

Nous avons en ce jour de deuil une pensée émue pour son épouse Laeticia et ses enfants David, Laura, Jade et Joy.

Puisse le courage les accompagner dans cette épreuve terrible, et la force leur permettre de surmonter la douleur.

118300007

**********************************************************

‌‌‌Les obsèques religieuses de Johnny, grand rendez-vous national

2017-12-09t145229z_2112830554_rc17b7b25980_rtrmadp_3_people-johnnyhallyday

Editorial de Claude A. LUTHIER 

Excellent choix musical pour les obsèques religieuses de Johnny Haliday.

Outre la remarquable interprétation de l' Ave-Maria de Schubert par une excellente cantatrice sur les accents subtils du violoncelle  et la prestation d'une chorale liturgique de tout premier ordre  il y  eut un extrait de l'andante d' "Après un rêve ", Opus 7 composé par Gabriel Fauré, poème musical inspiré d'un poète Italien anonyme,  puis  la méditation de TAÏS  de Jules Massenet. Ces deux oeuvres, interprétées finement par Gauthier Capuçon violoncelliste  frère de  Renaud, violoniste, furent une belle évocation de la musique Européenne et Française et un excellent choix en la  circonstance.

Quand il le ressent, le peuple Français sait manifester ses sentiments. Par millions il n'hésite pas à en donner témoignage et c'est tout en son honneur. Il a pu également  constater, au passage,  que les politiciens y participent aussi, certainement par crainte du désaveu  face à une communion quasi nationale qu'il eût été, dans leurs esprits chafouins en quête perpétuelle de reconnaissance, fort préjudiciable  de ne pas partager.  

Que ne nous mobilisons de la sorte pour montrer, à nos soi-disant dirigeants, notre triste angoisse face à la dépouille moribonde de notre patrie pour laquelle nous  ne sommes pas à la veille d'entendre un discours compassionnel et salvateur de la part de son président et de son gouvernement !

J'ai tenu à assister à l'ensemble de la cérémonie pour asseoir mes convictions, face  au comportement des politiques qui saisissent toutes les occasions susceptibles de leur être profitables...

Des petits détails sont au demeurant fort révélateurs. Par exemple un Macron qui ne prend pas le goupillon pour bénir le défunt mais qui, très discrètement, invite sa maman épouse à le faire... à sa place je suppose ! Un Hollande qui se contente d'incliner la tête en guise de salut pour s'éviter d'accomplir tout geste  rituel ,face à une religion qu'il entend détruire...

Avoir à contempler côte à côte, dans un lieu qu'ils exècrent, ce trio de Pieds- Nickelés, les trois plus beaux traîtres à la Nation qu'ils dépècent cyniquement la France, Sarkozy, Hollande et Macron, tenait du prodige!

En revanche j'ai pu voir des juifs accomplir cette bénédiction  chrétienne  sans hésitation et j'ai trouvé le geste fort.

Ne vous aura pas non plus échappé, mais là nous pouvions nous en douter, l'absence totale du monde musulman qui ne s'est affiché ni à la Madeleine ni dans le public. Ceci confirme  leur impossible acceptation de la culture comme des  traditions françaises.

Estimons-nous déjà heureux qu'ils n'aient pas commis d'attentat meurtrier pendant cette journée de recueillement.

Claude A. (luthier, donc de ceux qui font battre le coeur de la France éternelle...)

***********************************************************************************

LES VIDÉO DE CÉRÉMONIE DES OBSÈQUES  DE JOHNNY HALLYDAY

2:18

Johnny Hallyday : les fans se recueillent sur sa t.o.m.b.e _ [Promi24h]

Promi 24h
Recommandée pour vous
Nouveau
30:39

Les meilleurs moments émouvants de l'hommage à Johnny Hallyday - 9/12

broudge03
482 k vues
Nouveau
42:10

Johnny Hallyday : la cérémonie intime à Saint-Barth

mitchel charpentier
264 k vues

Posté par INTERNETCOUNCIL à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2017

LE BOITIER PANASONIC LUMIX DMC GX80 EN PHOTO/ VIDEO 4K

BOITIER PANASONIC LUMIX DMC GX 80 FONCTION 4K VIDEO/PHOTO 16 millions de pixels !

 

1

 

 

1

 

Marque

Panasonic

Capteur stabilisé

Oui

Coloris

Noir

Définition (Millions de pixels)

16

Ecran orientable

Oui

Ecran tactile

Oui

Largeur (mm)

122

Mémoire compatible

SDXC, SDHC

Monture

Micro 4/3

Taille capteur

4/3

Taille de l'écran (Pouces)

3

Tropicalisation

non

Vendu avec objectif

Non

Vidéo

Oui

Viseur

Numérique

2

 

 

 

dmc-gx80p3-12

 

Descriptif

PANASONIC Lumix DMC-GX80

Fonctions 4K
Vidéo 4K / Photo 4K / Fonction « Post Focus »

Double stabilisation d’image 5 axes
Stabilisation d'image

16.00 mégapixels
Capteur Live MOS sans filtre passe-bas

TYPE

Type Appareil photo compact à objectif interchangeable
Supports d'enregistrement SD Memory Card, SDHC Memory Card, SDXC Memory Card/(compatible avec carte mémoire SDHC / SDXC avec la vitesse UHS-I UHS classe 3 standard)
Taille du capteur 17.3 x 13.0 mm (En ratio 4:3)
Monture de l'objectif Monture micro 4/3

CAPTEUR

Type Capteur Live MOS
Nombre pixels total 16.84 Megapixels
Nombre de pixels effectifs 16.00 Megapixels
Filtre couleurs Filtre de couleurs primaires
Système anti poussière Filtre à ondes supersoniques

Stabilisation d'image

Stabilisateur d'image intégré au capteur (5 axes)

SYSTÈME D'ENREGISTREMENT

Format d'enregistrement des fichiers
Photo JPEG (DCF, Exif 2.3), RAW, MPO (avec objectif 3D doté du système Micro 4/3)
Vidéo AVCHD (format audio : Dolby Digital 2 canaux), MP4 (format audio : AAC (2 canaux)
Ratio 4:3, 3:2, 16:9, 1:1
Qualité d'image RAW, RAW+Fine, RAW+Standard, Fine, Standard/MPO+Fine / MPO+Standard (avec objectif 3D doté du système Micro 4/3)
Espace colorimétrique sRGB, AdobeRGB

Taille d'image (Pixels)
Photo [4:3] 4 592 x 3 448 (L) / 3 232 x 2 424 (M) / 2 272 x 1 704 (S) / 1 824 x 1 368 (avec objectif 3D doté du système Micro 4/3)/[3:2] 4 592 x 3 064 (L) / 3 232 x 2 160 (M) / 2 272 x 1 520 (S) / 1 824 x 1 216 (avec objectif 3D doté du système Micro 4/3)/[16:9] 4 592 x 2 584 (L) / 3 840 x 2 160 (M) / 1 920 x 1 080 (S) / 1 824 x 1 024 (avec objectif 3D doté du système Micro 4/3)/[1:1] 3 424 x 3 424 (L) / 2 416 x 2 416 (M) / 1 712 x 1 712 (S) / 1 712 x 1 712 (avec objectif 3D doté du système Micro 4/3)

Vidéo* MP4 [4K] 3840x2160 : 4K/25p 100 Mbit/s, 4K/24p 100 Mbit/s/[Full HD] 1920x1080 : FHD/50p 28 Mbit/s, FHD/25p 20 Mbit/s/[HD] 1280x720 : HD/25p 10 Mbit/s/[VGA] 640x480 : VGA/25p 4 Mbit/s
AVCHD [Full HD] 1 920 x 1 080 FHD/50p : 28 Mbit/s, enregistrement 50p/[Full HD] 1 920 x 1 080 FHD/50i : 17 Mbit/s, enregistrement 50i/[Full HD] 1 920 x 1 080 FHD/25p : 24 Mbit/s, enregistrement 50i (la sortie du capteur est de 25 images/s)/[Full HD] 1 920 x 1 080 FHD/24p : 24 Mbit/s, enregistrement 24p

Temps d'enregistrement continu (vidéo) AVCHD [FHD/50i] : env. 100 min (écran arrière), 90 min (LVF) avec H-FS12032 / H-H020A / H-FS14140/AVCHD [FHD/50i] : env. 100 min (écran arrière), 100 min (LVF) avec H-FS35100/MP4 [4K/25p] : env. 80 min (écran arrière), 70 min (LVF) avec H-FS12032 / H-H020A / H-FS14140/MP4 [4K/25p] : env. 80 min (écran arrière), 70 min (LVF) avec H-FS35100
Temps d'enregistrement réel (vidéo) AVCHD [FHD/50i] : env. 50 min (écran arrière), 45 min (LVF) avec H-FS12032 / H-H020A / H-FS14140/AVCHD [FHD/50i] : env. 50 min (écran arrière), 50 min (LVF) avec H-FS35100/MP4 [4K/25p] : env. 40 min (écran arrière), 35 min (LVF) avec H-FS12032 / H-H020A / H-FS14140/MP4 [4K/25p] : env. 40 min (écran arrière), 35 min (LVF) avec H-FS35100

WiFi

WiFi IEEE 802.11b/g/n, 2412 MHz - 2462 MHz (1 à 11 canaux), Wi-Fi / WPA / WPA2, Mode Infrastructure
Communication en champ proche (NFC) Non
Connexion avec code QR Oui
Connexion sans mot de passe Oui (activée/désactivée)

VISEUR

Type Viseur LCD (2,764,800 points)
Champs de vue Env. 100%
Magnification Env. 1,39x / 0,7x (équivalent sur un appareil photo 35 mm) avec objectif à l'infini de 50 mm ; -1,0 m-1
Point de vue Env. 17,5 mm à partir d'un oculaire
Réglage de la dioptrie -4,0 - +3,0 (dpt)
Capteur oculaire Oui
Ajustement du capteur oculaire Haut / Bas

FOCUS

Technologie DFD Oui
Post Focus Oui
Type Détection de contraste
Mode de mise au point AFS (Simple) / AFF (flexible) / AFC (Continus) / MF
Type de mise au point Détection des visages / regards / Suivi / 49 zones / Multiple personnalisé / 1 zone / Pinpoint/(Zone entièrement tactile disponible)
Seuil de détection AF EV -4 - 18 (ISO100 équivalent)
Lampe d’assistance AF Oui
Verrouillage AF Oui (bouton verrouillage AF/AE)
Autres One Shot AF, AF obturateur, Déclencheur à mi-course, AF Rapide, AF Continu (durant l'enregistrement de vidéo), Capteur oculaire AF, MPA+MPM, Assistance MF, Assistance MF tactile, Aide à la mise au point (Focus Peaking), Fonction AF/AE tactile, AF pavé tactile, Obturateur tactile
Starlight AF Oui

EXPOSITION

Mesure de la lumière 1728 zones
Modes de mesure de la lumière Intelligent Multiple / Centrale pondérée / Spot
Seuils de mesure de lumière EV 0 - 18
Modes d'exposition Programme AE, Priorité ouverture AE, Priorité vitesse AE, Manuel,
Sensibilité ISO Auto / Intelligent ISO / 100 (étendue) / 200 / 400 / 800 / 1 600 / 3 200 / 6 400 / 12 800 / 25 600 (modifiable en pas 1/3 EV)/(Jusqu'à ISO6400 durant l'enregistrement de vidéo) (ISO Auto en mode M)
Compensation d’exposition Pas de 1/3 EV, +/-5 EV (+/-3 EV pour les vidéos)
Verrouillage AE Oui (bouton verrouillage AF/AE)

 

2

 

BALANCE DES BLANCS

Pré-réglages Auto / Jour / Nuageux / Ombre / Incadescent / Flash / Réglage des blancs 1, 2 / Réglage de la température des couleurs
Ajustement de la balance des blancs Corrections bleu/ambre ou magenta/vert
Réglages de la température de la couleur 2500-10000K en 100K

OBTURATEUR

Type Obturateur mécanique
Vitesse d’obturation Photo : Photo : Délai (max. 2 minutes), 1/4 000 - 60/Vidéo : 1/16.000 - 1/25/Obturateur électronique : 1/16,000 - 1
Retardateur 10 s, 3 images / 2 s / 10 s

CLICHÉ PANORAMIQUE

Cliché panoramique Oui (standard / grand angle)

RAFALES

Vitesse des rafales [Obturateur mécanique] MPA S : H : 8 images/s, M : 6 images/s (avec vision directe), L : 2 images/s (avec vision directe)/[Obturateur mécanique] MPA C : H : 6 images/s, M : 6 images/s (avec vision directe), L : 2 images/s (avec vision directe)/[Obturateur électronique] SH : 40 images/s./[Obturateur électronique] MPA S : H : 10 images/s, M : 6 images/s (avec vision directe), L : 2 images/s (avec vision directe)/[Obturateur électronique] MPA C : H : 6 images/s, M : 6 images/s (avec vision directe), L : 2 images/s (avec vision directe)
Mémoire tampon Plus de 13 images (en présence de fichiers RAW avec une vitesse particulière)/Plus de 100 images (lorsqu'il n'y a pas de fichiers RAW)/(en fonction du type de la carte mémoire, de l'aspect, de la taille de l'image et de la compression)

 

dmc-gx80p5-21

 

BRACKETING

Support AE 3, 5, 7 images en pas de 1/3, 2/3 ou 1 EV, +/3 EV max., simple/rafale
Bracketing d'ouverture 3, 5 ou toutes les positions par intervalle de 1 EV
Bracketing de mise au point 1 à 999 images, intervalles de mise au point réglable sur 5 niveaux
Support Balance des blancs 3 expositions dans l’axe bleu/ambre ou magenta/vert

PRISE DE VUE À INTERVALLE

Oui

ANIMATION STOP MOTION

Oui

FLASH INTEGRE

Type de flash Flash intégré TTL, équivalent GN6.0 (ISO 200 ・m)/équivalent GN4.2 (ISO 100 ・m), Escamotable intégré(Référence)
Mode de flash Auto*, Auto/Atténuation des yeux rouges*, Activation forcée, Forcée/Atténuation des yeux rouges, Sync. lente, Sync. lente/Atténuation des yeux rouges, Désactivation forcée* Uniquement pour les modes iA et iA+.
Vitesse de synchronisation Moins de 1/160 secondes
Correction d'exposition au flash 1/3 pas EV ±3 EV
Synchronisation du flash Sync 1er rideau, Sync 2nd rideau
Synchronisation du flash pour l’atténuation & la compensation d’exposition Oui

MODE PHOTO 4K

Mode photo 4K* Rafale 4K : 30 images/s./Rafale 4K (démarrage/arrêt) : 30 images/s./Pré-éclair 4K : 30 images/s, env. 2 s/(en fonction de la taille de la carte mémoire et de la charge)
Informations Exif Oui
Format d'image sélectionnable Oui (4:3 / 3:2 / 16:9 / 1:1 sélectionnable)
Modes d'exposition Expressif, Rétro, High Key, Low Key, Sepia, Monochrome Dynamique, Impressionisme, Haute Dynamique, Procédé en croix, Effet Miniature, Soft Focus, FIltre étoilé, Désaturation Partielle, Flou radial, Flou Artistique.
Fonction de marquage (Marking) Oui (en mode Rafale 4K (S/S))
Fonction d'enregistrement en boucle Oui (en mode Rafale 4K (S/S))

MODE SILENCIEUX

Oui

ÉCRAN ARRIÈRE

Type Écran LCD TFT avec contrôle tactile statique
Taille de l'écran Inclinaison 7,5 pouces / format 3:2 / grand angle de vision
Nombre pixels total Env. 1 040 000 points
Visée Env. 100%
Réglages écran Luminosité, Contraste, Saturation, Rouge-vert, Bleu-jaune

 

Panasonic-Lumix-G-DMC-GX80-appareil-photo-numerique-corps-uniquement

 

VISEUR

Zoom numérique 2x, 4x
Extra tele conversion Photo : Max. 2x/Vidéo : 2,4x (FHD), 3,6x (HD), 4,8x (VGA)
Autres fonctions Jauge de niveau, Histogramme en temps réel, Lignes de guidage (3 modèles), Affichage de l'éclairage (photo/vidéo), Motif zébré (photo/vidéo)

DETECTION DE LA DIRECTION

Détection de la direction Oui

BOUTON Fn PERSONNALISABLE

Fn1, Fn2, Fn3, Fn4, Fn5, Fn6, Fn7, Fn8, Fn9
Mode Photo 4K / Wi-Fi / Q.MENU / Commutateur viseur/écran / VERROUILLAGE AF/AE / AF ACTIVÉ / Aperçu / Touche AE / AE tactile / Jauge de niveau / Réglage de la zone de mise au point / Contrôle du zoom / Verrouillage du curseur / Commutateur cadran / Style de photo / Sélection du filtre / Format d'image / Taille de l'image / Qualité / Mode de mesure / Bracketing / Mode de mise au point / Éclairage/Ombre / i.Dynamique / i.Résolution / Post Focus / HDR / Obturateur électronique / Mode flash / Réglage du flash Téléobjectif étendu ex., Zoom numérique, Stabilisateur, Film instantané, Réglage de la vidéo, Mode d'image / Mode silencieux / Pic de mise au point / Histogramme / Ligne de guidage / Motif zébré / Viseur monochrome / Zone d'enregistrement / Zoom par paliers / Vitesse du zoom / Écran tactile / Sensibilité / Balance des blancs / Mode AF/MF / Mode de commande / Rétablir paramètres par défaut

STYLE PHOTO

Photo et vidéo Standard / Vif / Naturel / Monochrome / Monochrome léger / Paysage / Portrait / Personnalisé

FILTRES CREATIFS

Photo Expressif / Rétro / Temps anciens / Clairs / Sombres / Sépia / Monochrome / Monochrome dynamique / Monochrome dur / Monochrome soyeux, Impressionniste / Très dynamique / Effet croisé / Effet jouet / Pop ludique / Effet délavé / Effet miniature / Effet focalisé / Rêve / Filtre étoilé / Couleur localisée / Ensoleillement
Vidéo Expressif / Rétro / Temps anciens / Clairs / Sombres / Sépia / Monochrome / Monochrome dynamique / Impressionniste / Très dynamique / Effet croisé / Effet jouet / Pop ludique / Effet délavé / Effet miniature / Effet focalisé / Rêve / Filtre étoilé / Couleur localisée

FONCTION VIDÉO

Réduction Scintillement [1/50] [1/60] [1/100] [1/120] / OFF

LECTURE

Fonction de lecture Affichage 30 miniatures, Affichage 12 miniatures, Affichage calendrier, Lecture en zoom (max. 16x), Diaporama (Tout / Photo uniquement / Vidéo uniquement / PHOTO 4K / Post Focus / 3D / Sélection de la catégorie / Favoris, Durée et effets paramétrables), Mode lecture (Normal / Photo uniquement / Vidéo uniquement / PHOTO 4K / Post Focus / Lecture 3D / Catégorie / Favoris), Géolocalisation, Traitement RAW, Composition lumière, Retouche effacement, Modifier titre, Tampon texte, Couper une vidéo, Vidéo avec intervalomètre, Vidéo Stop Motion, Redimensionnement, Recadrage, Rotation, Favoris, Format de commande d'impression numérique (DPOF), Protection, Modification de la reconnaissance des visages, Mise en évidence, Création de photos à partir d'une vidéo

PROTECTION DES IMAGES / EFFACER

Protection Simple / Multi
Effaçage Seule / Multi / Toutes / Sauf favoris

IMPRESSION

Impression direct Compatible PictBridge

INTERFACE

USB USB 2.0 Micro-B
HDMI micro HDMI Type D / VIERA Link/Vidéo : Auto / 4K / 1080p / 1080i / 720p / 576p/Audio: Stereo
Sortie Audio/Vidéo Non
Microphone Stéréo, Atténuation du bruit du vent : Désactivé / Standard / Elevé
Haut parleur Mono

LANGUES

Langues disponibles Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Néerlandais, Japonais

CONTROLE CREATIF D'EXPOSITION

Modes d'exposition Programme AE, Priorité ouverture, Priorité obturation, exposition manuelle

ALIMENTATION

Batterie Batterie Li-ion (7,2 V, 1 025 mAh, 7,4 Wh) (incluse)/Adaptateur secteur (Entrée : 110 - 240V CA) (Intégré, connecté avec le câble USB)
Autonomie (Standard CIPA) Env. 290 images (écran arrière), 270 images (LVF) avec H-FS12032 / H-FS35100/Env. 280 images (écran arrière), 260 images (LVF) avec H-H020A / H-FS14140

DIMENSIONS / POIDS

Dimensions (L x H x L) 122 x 70,6 x 43,9 mm/4,80 x 2,78 x 1,73 po (hors pièces saillantes)
Poids Environ 426 g (carte SD, batterie, boîtier)

CONDITION DE FONCTIONNEMENT

Température 0℃ to 40℃
Humidité 10 à 80 % d'humidité relative

ACCESSOIRES STANDARDS

Logiciels ・ Le logiciel pour éditer et lire des images sur ordinateur n'est pas fourni avec le DMC-GX80. À cet effet, vous pouvez télécharger PHOTOfunSTUDIO depuis le site Web de Panasonic au moyen d'un ordinateur connecté à l'Internet. http://panasonic.jp/support/global/cs/soft/download/d_pfs99pe.html (Pour Windows) ・ Le logiciel de traitement de fichier RAW sur ordinateur n'est pas fourni avec DMC-GX80. À cet effet, SILKYPIX Developer Studio est disponible en téléchargement sur le site Web d'Ichikawa Soft Laboratory à l'aide d'un ordinateur connecté à Internet. http://www.isl.co.jp/SILKYPIX/english/p/ (Pour Windows / Mac)

NOTE

* À propos de l'enregistrement de vidéos / enregistrement photo 4K - Utiliser une carte SD classe 4, ou supérieure, pour l'enregistrement des vidéos. - Utilisez une carte de classe de vitesse SD avec "Classe de vitesse UHS-I 3 (U3)" pour enregistrer des vidéos avec [MP4] en [4K] ou [PHOTO 4K]. (La classe de vitesse de la carte SD est la norme de vitesse pour l’écriture en continu.) - L'enregistrement s'arrête lorsque la durée d'enregistrement continu dépasse 29 minutes et 59 secondes [AVCHD] en Europe. - L'enregistrement s'arrête lorsque la durée d'enregistrement continu dépasse 29 minutes et 59 secondes ou la taille du fichier 4 Go avec [MP4] en [FHD] [HD] [VGA]. - L'enregistrement s'arrête lorsque la durée d'enregistrement continu dépasse 29 minutes et 59 secondes avec [MP4] et [4K]. - Lors de l'utilisation d’une carte mémoire SDHC : vous pouvez poursuivre l'enregistrement sans interruption même si la taille du fichier dépasse 4 Go mais le fichier d'images animées sera divisé et enregistré/lu séparément. - Lors de l'utilisation d’une carte mémoire SDXC : vous pouvez enregistrer une image animée dans un seul fichier. - Lorsque la température ambiante est élevée ou lors de l'exécution d'un enregistrement continu, l'appareil-photo peut interrompre l'enregistrement par mesure d'auto-protection. Attendez alors que l'appareil-photo refroidisse. ** Pour la sortie vidéo [4K], utilisez un câble HDMI portant le logo HDMI, et qui est décrit comme étant "compatible 4K".

Le mode d'emploi des fonctions avancées du DMC-GX80 est disponible en téléchargement sur le site de support clientèle Panasonic LUMIX au moyen d'un ordinateur, d'un smartphone ou d'une tablette connecté à Internet.

GARANTIE CONSTRUCTEUR

2 ans*
*(certaines garanties nécessitent une inscription, voir conditions sur le site constructeur)

POIDS COLIS/TRANSPORT

890 g

Contenu du carton

  • DMC-GX80, couvercle de la griffe, batterie, adaptateur CA, câble de connexion USB, bandoulière, couvercle du boîtier.

LE TEST

 

Posté par INTERNETCOUNCIL à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2017

NOUVELLE CAMERA CINÉMA COMPACT PANASONIC AU-EVA1

CAMESCOPE

PROFESSIONNEL

AU-EVA1 - Panasonic EVA1

Super 35mm 5.7K

Caméra Cinéma Compact

 

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_01_slant_vp-28177

 

Capteur :

  • Super 35
  • 5.7K de résolution
  • Dual Native ISO (double ISO comme sur la gamme VariCam)
  • Colorimétire Cinema

Spécifications optiques :

  • Monture EF
  • Electronic Image Stabilization (EIS)
  • IR Cut In/Out (filtre IR)
  • Filtres ND (2/4/6 Diaphs)

Processeur, enregistrement :

  • 4K60p / 2k jusqu’à 240p (Slow-Motion)
  • 422 10-bit
  • Codec vidéo jusqu’à 400 Mbps
  • V-log & V-gamut
  • Enregistrement sur carte SD
  • 5.7K Raw Output (future update) pour l’utilisation d’enregistreurs externes en 4:4:4 par exemple

Autres specs :

  • Entrées XLR Audio
  • Sorties HDMI & SDI en 4K
  • 1.2kg
  • Dimensions (corps): 169mm x 134mm x 132mm (LxHxP)

 

Caméra professionnelle Panasonic Eva1

 

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_02_sideview_vp-28178

 

Compacte et légère, la toute nouvelle caméra AU-EVA1 dotée d'un capteur Super 35 mm 5,7K est idéale pour les prises de vue au poing, mais aussi pour les documentaires, les publicités ou encore les clips musicaux.

Capteur Super 35 mm 5,7K

Caméra cinéma compacte et légère, l’AU-EVA1 embarque un nouveau capteur Super 35 mm 5,7K (5720 × 3016, env. 17,25 millions de pixels) afin d’enregistrer des images réellement cinématographiques. Grâce à sa résolution native supérieure, le capteur 5,7K produit une image plus détaillée en passant aux formats 4K, UHD, 2K et même 720p. La quantité accrue d’informations sur les couleurs garantit une image finale plus nette et plus précise.

 

Double sensibilité ISO native 800 et 2500

L’EVA1 offre la double sensibilité ISO native, comme la VariCam 35, la VariCam LT et la VariCam Pure. Cette technologie s’appuie sur un processus permettant de lire le capteur de manière fondamentalement différente afin d’en extraire des informations plus nombreuses sans dégrader l’image. La caméra peut donc passer d’une sensibilité standard à une sensibilité élevée sans augmenter le bruit ni produire aucun autre artefact. Grâce au double ISO natif, les chefs opérateurs peuvent utiliser moins de lumière sur le plateau, et économisent ainsi temps et argent tout en multipliant leurs choix artistiques.

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_tripod_hr-27597

 

V-Log et V-Gamut


Tout chef opérateur se doit de pouvoir capturer des couleurs précises et des tons chair riches. À l’instar de la gamme de caméras cinématographiques VariCam, l’EVA1 propose une capture V-Log/V-Gamut assurant une plage dynamique étendue de 14 pas et un large spectre de couleurs. La courbe V-Log présente des caractéristiques qui ne sont pas sans rappeler celles d’un film négatif, tandis que la courbe V-Gamut offre un espace de couleurs plus vaste encore que la pellicule. L’EVA1 embarquera également la colorimétrie de la gamme VariCam, dont la réputation n’est plus à faire.

 

Enregistrement à haute fréquence d'images 4K 60 ips/2K 240 ips

Les utilisateurs peuvent choisir entre les codecs enveloppés MOV jusqu’à 10 bits 4:2:2 même en 4K, ou bien AVCHD. Enregistrant en interne en 4K, UHD, 2K, Full HD et HD, l’EVA1 propose jusqu’à 59,94 ips/50 ips pour le 4K/l’UHD, jusqu’à 120 ips/100 ips pour le 2K/Full HD ou 240 ips/200 ips (zone recadrée) pour l’acquisition d’images rapides.

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_gimbal_hr-27595

Filmer au plus près de l 'action


Avec un poids plume de 1,2 kg (boîtier uniquement), un facteur de forme compact (17 cm x 13,5 cm x 13,3 cm) et une poignée amovible, l’EVA1 peut être utilisée pour des applications de prises de vue au poing efficaces et peut aussi être montée sur un drone, un cardan ou un bras pour assurer des mouvements de caméra complexes mais fluides. La poignée réglable comprend plusieurs commandes, dont le menu, le démarrage/l’arrêt de l'enregistrement, le diaphragme ainsi que deux boutons configurables par l’utilisateur. L'écran LCD propose une fonctionnalité tactile et un montage flexible.

 

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_05_connectors_vp-28181

 

Supports à faible coût / enregistrement sur carte SD


La caméra EVA1 capture le contenu sur deux cartes SD avec la possibilité d’enregistrer les images en relais (Relay Rec) ou simultanément sur les deux cartes (Simul Rec). La fonctionnalité de capture d'images fixes permet également de filmer des vidéos image par image pour les films d'animation.

 

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_07_atomos_hdmi_vp-28183

 

Montures d'objectif EF


Faisant appel à une monture EF native, la caméra permet aux chefs opérateurs d’accéder à un vaste écosystème d’objectifs EF, dont des dizaines d’objectifs cinéma de zoom ou à focale fixe de différents fabricants.

 

Système EIS et Filtres optiques ND


Un système de stabilisation électronique de l’image (EIS) est utilisé pour compenser les tremblements de caméra et les images floues, aidant à stabiliser les prises de vue lorsque la caméra est tenue au poing ou portée à l’épaule dans le cadre de documentaires ou de projets spontanés. Derrière la monture d’objectif, un disque porte-filtres ND intégré à 2, 4 et 6 pas garantit un contrôle d’exposition précis. L’EVA1 permet également d’escamoter le filtre IR Cut du chemin du capteur par la simple pression d’un bouton. Avec ce contrôle de l’infrarouge, il est possible de réaliser des effets photographiques uniques et de tourner des images en vision de nuit.

 

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_06_atomos_sdi_vp-28182

 

Fonctionnalités professionnelles


L’EVA1 est un outil de production vidéo professionnel : il offre deux entrées audio XLR équilibrées avec encodage Dolby Digital. Les sorties vidéo HDMI et SDI sont compatibles 4K et chacune peut être réglée séparément, ce qui permet au signal HD d’être envoyé vers un viseur ou un autre moniteur tiers alors que le signal 4K est envoyé vers un moniteur ou enregistreur externe. La caméra EVA1 prend également en charge l’entrée/sortie Timecode, contrairement à d'autres caméras de sa catégorie. En ajoutant l’adaptateur Wi-Fi AJ-WM50, l'intégralité des menus de l’EVA1 peuvent être contrôlés à distance à l'aide de l'application dédiée sur iOS et Android.

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_drama_hr-27594

 

DANS LA BOÎTE

  • Batterie (5900 mAh)
  • Battery charger
  • AC adapter
  • AC cable
  • Shoulder strap
  • Microphone holder
  • Microphone holder adapter
  • LCD monitor (with hood and mounting attachment)
  • Handle
  • Grip
  • Grip belt
  • Mout cap

 

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-au-eva1_release_wback_cropped-27596

 

 

PRIX PUBLIC : 8 748,00 € TTC

7 290,00 € HT

2 ans de garantie

Vendue en France par VIDEOPLUS

https://www.videoplusfrance.com/?p=home

***********************************************************************************

Posté par INTERNETCOUNCIL à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2017

LA COMMUNICATION INTERNET AVEC LE HAUT DEBIT DU WI-FI - DU WI-MAX - DU SATELLITE - DE L'HERZIEN ...

LE WI-FI POUR LA COMMUNICATION  INFORMATIQUE ET LES TECHNOLOGIES ALTERNATIVES AVEC LE HAUT DÉBIT    

SATELLITE_ARTIFICIEL                                    

Les secrets de la technologie du Wi-FI

COMMENT MONTER UN RÉSEAU WI-FI ?

Monter un réseau Wi-Fi est du même acabit qu'installer un réseau classique câblé. L'absence de fils permet de délacer PC, portables et PDA à sa guise. Mais la facture se révèle plus importante, surtout si les limitations inhérentes au sans-fil obligent à renforcer le réseau. Jusqu' à présent, pour connecter plusieurs PC à l'internet, il fallait les équiper de cartes spécifiques et les relie physiquement au moyen de câbles. Double inconvénient, les câbles ne sont pas vraiment esthétiques dan un intérieur, de plus, une fois posés ils rendent difficile le déplacement des machines. Avec la norme sans fil Wi-Fi ( IEEE 802.11b ), fini tous ces inconvénients, place aux ondes radio. Les ordinateurs peuvent passer d'une pièce à l'autre, sans même le cas échéant interrompre un téléchargement ou une conversation entamée par le biais d'une messagerie instantanée. Les atouts sont importants, mais les câbles n'ont pas encore dit leur dernier mot.   

Les premières raisons de la persistance des réseaux filaires est financière. Plus récents et moins standardisés, les réseaux Wi-Fi sont plus chers, le rapport était encore ces dernières années de 1 à 8!

 

QUEL MATÉRIEL CHOISIR ?

 

WI-FI

 

La mise en place d'un réseau Wi-Fi à son domicile n'est pas trop complexe. Le plus dur est de choisir le matériel adapté à un besoin, et à un budget.

* Premier cas de figure, vous disposez de deux ordinateurs. Il suffit alors d'équiper chacune des machines d'un adaptateur Wi-Fi pour établir la connexion. Si l'une de deux est connectée à l'Internet par le câble, l'ADSL ou le satellite recevant le haut débit, et si elle est raccordée à une imprimante, vous pourrez sans difficulté en faire bénéficier l'autre poste.

* Second cas de figure : au delà de deux PC à raccorder, il vous faudra, en outre un adaptateur pour chaque poste, faire l'acquisition d'une borne d'accès ou d'un "Routeur Wi-Fi" pour dispatcher les données entre tout ce petit monde. La première étape consistera à configurer la borne d'accès suivant les modalités qui varient d'un matériel à l'autre.

Que vous ayez deux, trois ou cent machines, il est essentiel d'activer le cryptage des données, faute de quoi, " un pirate pouvant en cacher un autre", un "squatter" pourrait s'installer sur votre accès Internet.

En ce qui concerne le choix du matériel, l'offre est de plus en plus riche. Il convient dans un premier temps de de définir ses besoins. Pour partager une connexion Internet, la norme 802.11b avec ses 11 ou ses 22 Mbits apparaît amplement suffisante. En revanche, s'il s'agit de monter un véritable réseau local, pour des échanges de données intensifs, sans doute vaudra-t-il mieux investir sur sa descente en choisissant la norme 802.11g qui assure des débits cinq fois supérieurs. Elle reste compatible et ne vos empêchera pas par exemple d'étrenner votre carte Wi-Fi sur le point d'accès public d'un Hôtel ou d'un Cyber-café équipé enWi-Fi première génération.

 

TECHNIQUEMENT LE WI-FI C'EST QUOI ?

Wi-Fi est la contraction de "Wireless Fidelity". Plus pratiquement c'est le nom de la norme IEEE 802.11 et ses multiples déclinaisons à commencer par la plus connue la 802.11b. Ce protocole de communication autorise un débit de 11 Mbits par seconde, dans un rayon de 50 à 100 mètres.

En pratique, les performances sont très variables suivant les matériels en présence et la configuration des lieux mais habituellement, il est rare que le débit réel excède les 4 à 5 Mbits par seconde. Par un artifice technique, de nombreux fabriquants proposent désormais des périphériques au débit allant jusqu'à 22 Mbits/s. Mais d'autres normes similaires telle que la 801.11g repousse cette limite avec un débit théorique de 54 Mbits/s.

LOCAL_WI_FI

ROUTER_WI_FI

 

L' AVENIR DU WI-FI : LA NORME 802.11g

Le terme Wi-Fi n'est pas un mot générique mais une certification technique, attribuée produit par produit par la Wi-Fi Alliance. Aujourd'hui, il concerne deux technologies sans fil : la 802.11a, d'un débit maximal de 54 Mbits/s, et le 802.11b, d'un débit maximal de 11 Mbits/s.

L'un et l'autre agissent sur deux fréquences différentes : 2,4 Ghz pour le 802.11b et 5 Ghz pour le 802.11a. La norme 802.11g réunit le meilleur des eux mondes en utilisant la fréquence du 802.11b, la norme la plus répandue de deux technologies actuelles avec un débit de 54 Mbits/s du 802.11a.

Les produits répondant à cette nouvelle norme pourront donc fonctionner sur a plupart des réseaux Wi-Fi, à une vitesse bien supérieure. La standardisation est en route afin de garantir qu'une PC Card et un point d'accès fonctionnent ensemble. La Wi-Fi Alliance est en train de mettre en place un programme "Wi-Fi Certified 802.11g". Les principaux constructeurs travaillent déjà à des programmes de mise à jour des matériels existants.

 

LES PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS WI-FI

* LES ROUTEURS

Certains modèles de routeurs font non seulement office de borne sans-fil, mais aussi de modem ADSL ou câble, de Firewal et de Hub Ethernet pour le raccordement physique des postes PC les plus proches. D'autres encore comportent un port imprimante. Quand i n'en est pas doté, le Routeur se connecte directement au modem du Haut débit.

* LES ADAPTATEURS USB

Les adaptateurs USB se raccordent à l'ordinateur. Mais attention, les adaptateurs USB, contrairement à la solution du Routeur Ethernet, sont reliés à un ordinateur connecté à l'Internet, qui doit impérativement resté allumé pour que le second poste et les suivants bénéficient de la connexion (mise en réseaux).

         

* LES ADAPTATEURS AU FORMAT PC CARD

Tout bon ordinateur portable dispose d'un emplacement PC Card. Il se présente sous la forme d'une carte PCMCIA, l'antenne plate est intégrée, ou se déploie pour une meilleure réception. D'une façon générale, pour les ordinateurs de bureau ( tours, stations, serveurs ... ) il est préférable d'installer un "émetteur récepteur" au format USB, plus simple à installer et moins coûteux qu'une carte PCI qui en fait est une PC Card montée sur cartes PCI! Pour les ordinateurs portables, optez pour des PC Card, elles sont aussi chères mais moins encombrantes que leur homologues USB. Depuis ces derniers temps, on peut dire que pratiquement tous les fabriquants d'ordinateurs portables ont inclus le "Wi-Fi b/g Wireless Protocols compliant" dans leurs machines.  

 

A QUELLE DISTANCE SE CONNECTER AVEC LE WI-FI ?

La distance maximale entre une borne d'accès Wi-Fi ( non équipée d'une antenne amplifiée ) et un poste client, muni d'une carte réseau sans fil, dépend de différents critères dont :

la configuration des lieux et la norme Wi-Fi utilisée. Pour une instalation en intérieur ( bureaux, habitation ), le 802.11b convient bien car il offre un débit maxima de 11 Mbits/s. 

MAISON_WI_FI

PONT_WI_FI

Les fréquences radio utilisées traversent plus facilement les murs et obstacles que celle du 802.11a ( à 55 Mbits/s ). En extérieur, dans votre jardin, par exemple, vous pourrez travailler confortablement jusqu'à une distance de 30mètres de la borne sans fil802.11b, si elle est installée dans la maison, ou jusqu'à 60 mètres et plus avec une borne 802.11a installée dans un espace extérieur dégagé et avec une antenne appropriée. Si vous êtes dans un milieu particulièrement parasité par des véhicules, des machines ou autres, ces distances sont à réduire d'environ un tiers. 

Remarque : L'Alliance Wi-Fi annonce la mise à disposition de données regroupant environ 80 Hot-Spots certifiés Wi-Fi Alliance. 

WIFI_HEADER2

La Zone Finder, gratuit, identifie les HOT-SPOTS en fonction de leur localisation et de leur nature : aéroports, hôtels, restaurants, cyber-cafés ... le résultat pouvant être téléchargé dans un fichier Excel.

 

LES INSTALLATIONS DÉLICATES

Les esprits brouillons devront s'abstenir de la méthode et faire appel à un installateur agréé homologué Wi-Fi.

En clair, pour jouer en réseau ou pour échanger des fichiers, il convient d'opter pour le mode "ad hoc" et d'équiper chaque ordinateur d'une carte Wi-Fi. Pour partager une connexion Internet, sans PC hôte obligatoirement sous tension, c'est le mode dit "infrastructure" qu'il faut choisir. Outre le nombre de carte Wi-Fi égale au nombre de PC, cette "topologie" ( c'est le terme consacré!) de réseau réclame un Modem pour compresser et décompresser les données échangées, un Routeur pour envoyer les bonnes informations vers les bons PC et un point d'accès pour relier les PC à l'Intenet, ces deux derniers produits n'en faisant en réalité qu'un seul aujourd'hui. Ne pas oublier de consulter les aides de Windows, somme toutes assez conviviales.

QUELQUES PROBLÈMES TECHNIQUES A RÉSOUDRE

Censée atteindre les 30 mètres de portée en intérieur, elle se situe souvent bien en de ça. La cause : la propagation des ondes ne fait pas bon ménage avec le béton, les poutres métalliques, etc. Les débits des réseaux sans-fil se montrent également beaucoup plus modestes que ceux de leurs homologues filaires : 

1,3 Mo/s en Wi-Fi contre 12,5 Mo/s pour un réseau Ethernet base 100. Pour autant, cette différence reste très théorique. Les 1,3 o par seconde offert par Wi-Fi représentent en effet l'équivalent de 20 accès ADSL. Tout est donc à peu près transparent. En revanche, les transferts de gros fichiers de PC à PC pénaliseront les adeptes du sans-fil. Un film vidéo de 700 Mo mettra environ 10 minutes à passer d'une machine à une autre avec WI-Fi, contre seulement 1 minute en Ethernet. Le même film mais au format MPeg2 celui-là, ses 8 Go seront transférés en Wi-Fi en un peu moins de 2 heures contre 10 minutes en Ethernet!

 

COMMENT SE CONNECTER A INTERNET ... EN TOUTE LIBERTÉ ?

Se connecter à Internet sans fil et sans prise de téléphone est déjà possible. Les promoteurs du WiFi se proposent de développer le Réseau à un immeuble, un quartier, une ville, un pays pourquoi pas... L'objectif est simple, permettre aux internautes de se connecter où qu'ils soient, à la terrasse d'un café, dans un bus, un aéroport, bref partout en se déplaçant! ( on appelle cela "la mobilité" ). Bien que nous soyons encore dans une phase expérimentale, mais qui vient de se développer très rapidement ces dernières années, car de nombreux réseaux se sont mis en place dans les grandes villes du Monde, permettant ainsi aux habitants d'immeubles et de buildings de partager leurs connexions.

L'avantage du Wi-Fi, ce n'est pas simplement la "mobilité", c'est aussi faire des économies. Une fois que l'on a acquis le matériel nécessaire, il suffit de régler une seule connexion Internet ( vous pouvez donc diviser le prix par le nombre de personnes qui se connectent à votre point d'accès mais attention aux problèmes de bande passante).

Outil de convivialité, vous pouvez en outre partager avec vos voisins internautes des fichiers et échanger via la toile du NET des bons plans pour des chats, rencontres, sorties, etc...

Enfin, il faut savoir que le débit de ce type de connexion "locale" est beaucoup plus rapide que les autres, entre 1 à 20 fois plus que l'ADSL, bien que maintenant avec le câble en fibre optique dans certaines villes on atteint des vitesses de plus de 100 Go!

 

PAS A PAS POUR PARTAGER DES CONNEXIONS INTERNET

Si vous disposez déjà d'un abonnement ADSL ou Câble ( Noos, Numericable ... ) choisissez un Routeur et un point d'accès, ou un Routeur/Point d'accès compatible avec votre Modem. Si vous n'avez encore rien de cela, sachez qu'il existe des Modems intégrant les fonctions de Routeur et de point d'accès. Ensuite, reliez le Routeur à votre Modem. Travaillez hors tension, reliez le modem au port WAN ou USB du routeur, situé sur la face arrière. Mettez le routeur sous tension, puis le modem. Installez le premier émetteur-récepteur Wi-Fi sur le premier PC. Allumez l'un des PC au choix. Branchez à ce PC l'un des émetteurs-récepteurs USB, installez son pilote et son utilitaire de configuration fournis sur le CD-Rom du fabriquant. Configurez le premier émetteur-récepteur Wi-Fi. Lancez l'utilitaire de configuration de l'émetteur-récepteur. Entrez "Any" comme nom de réseau ( ou SSID ). Cela vous permettra de communiquer avec n'importe quel routeur, le temps de configurer celui-ci. Choisissez le mode "infrastructure". Il n'y a pas de canaux de communication à sélectionner. Vérifiez l'activation de l'adresse IP dynamique sur le premier PC. Allez dans le panneau de configuration de Windows et ouvrez les connexions réseau. Sélectionnez la connexion sans fil ainsi crée. Accédez aux propriétés de Internet Protocole ( TCP/IP ) et vérifiez que la case "Obtenir une adresse IP automatiquement" est cochée. Configurez le Routeur, installez et configurez les autres émetteurs-récepteurs Wi-Fi. Allumez tous les autres PC, branchez les émetteurs-récepteurs, installez leur pilote, votre Réseau WI-FI est à présent actif tant pour vous connecter à l'INTERNET depuis chaque ordinateur PC que pour échanger des fichiers de PC à PC.

Pour ce qui est des équipements, côté constructeurs, de nombreux et différents matériels sont sortis sur le marché de l'informatique, tout équipés déjà d'une connexion WI-FI.

 

LES COMPOSANTS D' UN RÉSEAU HAUT DÉBIT  

Pour le Maire d' une commune à équiper, l'enjeu sera d'apporter dans les foyers de ses concitoyens une connexion Haut Débit équivalente à celle disponible dans les communes "ADSLisées", car dans les limites de distance imposées par cette technologie.

Pour cela, il sera donc nécessaire d'installer une ou plusieurs zones de couverture locale, mettant en oeuvre différentes technologies si nécessaire et de raccorder ce réseau communal aux réseaux nationaux présents sur le territoire, via les points de présence des opérateurs nationaux.

Les zones couvertes localement devront, en toute logique, sauf géographie et économie particulières, correspondre aux zones à plus forte densité de population ainsi que les zones d' activité rurale, touristique, agricole, vinicole, olivicole, industrielle, etc... 

 

IMAGE_HAUT_DEBIT

HAUT_DEBIT_INTERNET

                                           

L ' ARCHITECTURE D' UN RÉSEAU

Afin de faire arriver le Haut Débit chez l'utilisateur final, le réseau comporte deux types d'infrastructures qui doivent être mises en place :

- le réseau d'accès, qui connecte l'utilisateur final au point de concentration local ( échelle : de quelques centaines de mètres à quelque kilomètres ),

- le réseau de collecte, qui connecte le point de concentration local au point de présence d'un opérateur Haut Débit (échelle :quelques dizaines de kilomètres ).

LE RÉSEAU D' ACCÈS 

Selon les technologies choisies que nous examinerons plus loin, ce réseau d'accès peut être composé :

- de fils de cuivre " courants faibles " ( câbles de télécoms ),

- des câblages de cuivre " courants forts " ( distribution électrique en basse tension ),

- de fibres otiques,

- de liaisons radio ( avec différentes technologies ), entre l'antenne d'émission locale, située sur un point haut ( clocher, château d'eau, pylône, sommet de montagne... ) et les antennes de réception des utilisateurs ( de forme et de dimension différentes selon les technologies utilisés et la longueur de la liaison.

LE RÉSEAU DE COLLECTE 

Le réseau de collecte : c'est lui qui raccorde le point de concentration local ( dans la commune à équiper ) au plus proche point de raccordement Haut Débit existant dans une commune voisine ( le plus souvent le répartiteur des Télécoms du Pays ).

Ce réseau de collecte, selon les technologies choisies que nous traiterons plus loin, peut être composé de :

- de fil de cuivre " courants faibles " ( câbles télécoms ) avec différentes offres selon les Pays  ( ADSL, TRANSFIX...)

- de fibres optiques, enfouies dans des caniveaux ou dans des fourreaux, ou en aérien, sur des poteaux,

- de faisceaux hertziens. Le choix entre différentes technologies permet de satisfaire à l'équation débit/ distance /prix. La nécessité d'avoir une vue directe entre les antennes d'une liaison hertzienne peut conduire à multiplier les segments de liaisons dans les zones à relief particulier, et donc à multiplier les coûts,

- d'une transmission satellitaire, qui permet avec un bond entre le point de raccordement Haut Débit choisi et la zone à irriguer d'acheminer le trafic.

LES SOLUTIONS TECHNIQUES DISPONIBLES 

Les zones blanches étant par définition au-delà du périmètre définitif de couverture du DSL, leur couverture requiert d'utiliser des technologies alternatives, généralement des technologies sans fil, moins coûteuses, au moins pour l'accès.

Dans ces zones, les deux problématiques, celle de l'accès et celle de la collecte sont à résoudre.

Comme nous venons de le voir, l'accès désigne la distribution du signal Haut Débit sur quelques centaines de mètres entre chacun des utilisateurs et le nœud de raccordement le plus proche du réseau Haut Débit. La collecte désigne l'acheminement du signal entre ce nœud et le réseau Internet mondial. 

RÉSEAU DE COLLECTE

Dans les zones isolées, il est nécessaire de se raccorder à la zone la plus proche irriguée par des réseaux Haut Débit, en général, la Région, la Préfecture, la Sous Préfecture ou une Commune voisine.

Pour effectuer ce raccordement, le déploiement de fibre est, du fait de ses débits illimités, la solution la plus pérenne mais aussi la plus coûteuse, lorsqu'il est nécessaire de réaliser du génie civil. Le recours à des liaisons louées peut se substituer, de façon temporaire à un déploiement en propre de la collectivité, mais, compte tenu des coûts élevés de location de ces liaisons, la réalisation d'un investissement pérenne devient rapidement préférable au maintien de tels coûts récurrents.

La mise en place d'une liaison satellite est également une solution appropriée en milieu rural. En termes d'installation, cette solution est peu coûteuse mais elle présente plusieurs inconvénients, certains techniques, d'autres économiques. En effet, les débits sont souvent peu élevés et le délai de transmission incompatible avec certains usages comme la voix sur IP (téléphonie Internet). Enfin, les coûts récurrents de location de la liaison sont importants. Le satellite est néanmoins employé en association avec des solutions d'accès utilisant les technologies Wi-Max, le Wi-Fi ou CPL.

1. LA FIBRE OPTIQUE

Les fibres optiques sont des conducteurs qui permettent aux informations de se déplacer à 300000 km/s, la vitesse de la Lumière. Elles sont aujourd'hui au cœur de presque toutes les télécommunications. 

A base de verre, de silice ou de plastique, avec, généralement, un diamètre de 125 microns pour les fibres de verre et de 1 millimètre pour les fibres en plastique, ces fibres sont utilisées pour transporter des impulsions lumineuses qui correspondent à des signaux électriques.

L' utilisation d'une fibre optique, pour le transport d'un signal, impose donc une double transformation :

- au départ, le signal électrique est converti en signal lumineux, à l'aide d'émetteurs utilisant des diodes électroluminescentes (LED) ou des Lasers, 

- à l'arrivée , le signal lumineux est converti en signal électrique, avec des récepteurs adaptés au type de signal émis.

Ce sont ces équipements électroniques, placés aux extrémités de la fibre, qui gèrent le transport de l'information sur les liaisons, et qui déterminent les caractéristiques de débit du réseau. La fibre optique permet des débits importants, au minimum 1 Gigabps soit 1000 Mégabits/seconde. La baisse significative des coûts survenue ces dernières années permet maintenant de proposer la fibre optique comme alternative au cuivre dans la plupart des réseaux.

Mais la fibre optique elle-même est peu coûteuse, sa mise en oeuvre peut générer indirectement des investissements très importants. En effet, les travaux de génie civile (tranchées, fourreaux, coffrets...) vont représenter jusqu' à 80% du coût total d'une liaison fibre. Les chiffres habituellement annoncés vont de 150000 euros le kilomètre de fibre posée dans un environnement urbain et descendent à environ 50000 euros le kilomètre dans un terrain meuble ou boisé.

Pour limiter les coûts de génie civil, il faut pouvoir, après recensement et vérification, réutiliser des infrastructures souterraines existantes, disponibles, et en bon état (fourreaux, caniveaux, ... ) sur le parcours souhaité. Une autre solution pour diminuer les coûts de déploiement sera de mobiliser des infrastructures mutualisables, aériennes ou souterraines (pylônes et poteaux électriques, poteaux téléphoniques, emprises d'autoroutes, de voies ferrées, de voies navigables... )   

Si les qualités intrinsèques de la fibre optique ( débits, pérennité, évolutivité ) en font le meilleur support des réseaux de communication, le coût et les délais de mise en oeuvre (essentiellement le génie civil ) font que ce support est encore peu utilisé dans plus d'un pays pour la connexion à l'utilisateur final et reste encore aujourd'hui essentiellement un support pour les grands réseaux fédérateurs. 

INTERNET_MONDE_HAUT_DEBIT

INTERNET_HAUT_DEBIT

                 

 

2.LE SATELLITE

En complément aux solutions filaires ou hertziennes terrestres, le Satellite autorise également des connexions à Haut Débit. Il permet notamment, de par sa position en très haute altitude (environ à 36 000 Km de la Terre ), d'apporter des informations en Haut Débit en tout point du territoire qu'il arrose, y compris dans les zones les plus isolées.

Un avantage essentiel pour la liaison satellite est de ne nécessiter qu'une infrastructure légère au sol ( une simple antenne parabolique de réception du type de celle déjà utilisée pour la réception de programmes de télévision par satellite ). Les débits commercialisés vont de quelques centaines de kilobits jusqu'à 2 mégabits par seconde et même plus, différenciés selon la direction du signal : la voie descendante concerne les informations qui descendent vers les utilisateurs et la voie montante concerne les informations envoyées par les utilisateurs.

 

BLUE_MONDE

 

Pour les entreprises produisant beaucoup d'informations, voie montante et voie descendante devront être dimensionnées symétriquement. Pour le trafic résidentiel et entreprise plus classique, la voie descendante transporte beaucoup plus d'informations que la voie montant

Le satellite est souvent utilisé dans des réseaux de collecte apportant l'information vers des réseaux d'accès tels que le Wi-Fi ou le CPL ( Courants porteurs en Ligne ) :

- Satellite + Wi-Fi : 

une antenne satellite est installée sur un point haut de votre commune et le signal Internet est redistribué par un réseau local Wi-Fi.

SOLARMAXjpg

- Satellite + CPL :

l'antenne satellite est disposée près du transformateur basse tension de la commune. Le signal Internet est redistribué par le réseau électrique vers les habitations.

3. LES LIAISONS LOUÉES NUMÉRIQUES

Souvent appelé liaison Transfix lorsqu' elle est commercialisée par les Télécoms, ce type de solution fournit une liaison filaire permanente entre deux sites de territoire déterminé ( dans notre approche entre le point de connexion Haut Débit le plus proche de la commune et le point d'entrée du réseau d'accès ). Ce type de liaison peut transporter des débits allant de 64 kbps jusqu'à 2 Mégabps. Il s'agit d'un service de raccordement d'une bonne fiabilité, mais dont le coût peut rapidement être dissuasif.

ORBITES_P

 

SOLAR-ECLPISE_ANIMATE(2008-Aug-01)

 

4. LES LIAISONS XDSL

La technologie SDSL peut être utilisée pour continuer le réseau de collecte. La présentation rapide des différentes solutions XDSL permet de positionner cette offre.

Derrière l'acronyme DSL ( Digital Subcriber Line - Ligne Numérique d'Abonné ) on trouve une famille de solutions permettant d'utiliser la paire de cuivre comme support de transmission à Haut Débit.

Une caractéristique essentielle des technologies DSL tient à l'importance primordiale de la qualité de la ligne et de la longueur réelle de la ligne cuivre entre le répartiteur ( souvent le "central téléphonique " ) des Télécoms du pays et l'utilisateur. Ainsi, plus ce dernier est éloigné, plus le débit de transmission chutera...

- ADSL - Asymetric Digital Subscriber Line : la solution absente des zones blanches ! 

C'est la solution de connexion pour les foyers et beaucoup de TPE/PME. Le débit de transmission des informations montantes ( du réseau vers l'utilisateur ) ne sont pas les mêmes, ils ne sont pas symétriques, le débit montant étant très largement inférieur au débit descendant.

Approche de la relation débit/ distance/ en kbps :

Débit descendant   Débit montant Diamètre des fils  Distance en km

          2048                        160                     0,4                        3,6

          2048                        160                     0,5                        4,9

          4096                        384                     0,4                        3,3

          4096                        384                     0,5                        4,3

          6144                        640                     0,4                        3,0  

          6144                        640                     0,5                        4,0

          8192                        800                     0,4                        2,4

          8192                        800                     0,5                       3,3 

- SDSL

Symetric Digital Subscriber Line : le débit de transmission est identique entre informations montantes et informations descendantes. Les échanges s'effectuent toujours sur une paire de cuivre du réseau téléphonique - qu'il est d'ailleurs possible de doubler pour multiplier la performance par deux ( 4 Mégabps ).

Approche de la relation débit / distance / en kbps :

Débit descendant         Débit montant       Distance en km

           128                            128                            7,0

           256                            256                            6,5

           384                            384                            4,5

           768                            768                            4,0

          1024                           1024                           3,5

          2048                           2048                           3,0

 

Pour constituer le réseau de collecte, le SDSL est une alternative intéressante aux lignes louées numériques. Cependant, à la différence de ces dernières, SDSL demeure encore limité en terme de débit. Sans compter une qualité de services encore difficile à maîtriser, notamment sur une trop longue distance. Au delà de 2 à 3 km, il est conseillé d'opter pour une liaison louée.

Pour être exhaustif, on peut citer également 2 autres membres de la famille DSL, qui ne concerne malheureusement pas les zones rurales, la distance du répartiteur des Télécoms devant être très courte :

HDSL

High data rate Digital Subscriber Line : c'est la première technique DSL, née en 1990, qui permettait, sur 3 paires, d'atteindre un débit symétrique de 2 Mbps.

VDSL

Very hight data  Digital Subscriber Line : c'est la plus rapide des technologies DSL. Elle est capable de supporter, sur une simple paire de cuivre, des débits allant de 13 à 55,2 Mbps en débit descendant et de 1,5 à 6 Mbps en débit montant, ou un débit symétrique de 34 Mbps. Le VDSL reste cantonné à des liaisons dont la longueur reste inférieure à 1 500 mètres.

5. LES FAISCEAUX HERTZIENS

Le faisceau hertzien consiste en une transmission radio de très haute fréquence, entre deux points. Grâce à une antenne directionnelle montée sur chacun des deux points hauts ( pylônes, châteaux d'eau, terrasses,...), cette technologie permet de créer une liaison en très haut débit et de construire ainsi un véritable réseau de collecte. Les débits atteints vont actuellement de 34 Mbps jusqu'à 155 Mbps, évoluant bientôt jusqu'à 622 Mbps.

Si ces débits restent bien inférieurs à ceux permis par la fibre optique, ils sont suffisants pour répondre à une majorité des besoins ruraux dans les campagnes et zones blanches.

RADAR_ANTENNA

RADAR_BIS

RADAR_3

RADAR_4

La portée d'un faisceau hertzien est relativement important en comparaison avec d'autres technologies sans fil : elle peut atteindre jusqu'à 70 km en fonction des fréquences utilisées. Cette portée est même extensible si l'on choisit de mettre en place une liaison à plusieurs bonds.

Comme toutes les technologies radio, les liaisons hertziennes sont sensibles aux phénomènes d'absorption ( obstacles naturels, bâtiments, forêts, plan d'eau, et aux conditions climatiques dans le cas des fréquences les plus élevées). Une bonne étude préalable permet de garantir un taux de disponibilité de plus de 99%.

L'installation des antennes d'émission et de réception en ligne de vue directe, sur des points relativement hauts peut parfois générer des coûts d'installation importants, hors le loyer d'hébergement des propriétaires des points hauts.

Il s'agit d'une solution éprouvée et fiable mais qui nécessite une ingénierie rigoureuse pour garantir un fonctionnement de qualité. L'avantage du faisceau hertzien est sa rapidité d'installation ( pas de génie civil ) et son débit, à mettre en face de contraintes comme la nécessaire " ligne de vue " ( vision directe et sans obstacle entre les deux points à connecter ) et sa sensibilité aux conditions climatiques locales ( pluies "tropicales").

RÉSEAUX DE DESSERTE / D' ACCÈS

L' accès, autrement dit, la boucle locale, désigne la distribution du signal Haut Débit sur les dernières centaines de mètres entre l'arrivée du réseau de collectes et le domicile de l'utilisateur final.

Cet accès est en général supporté par un réseau filaire en cuivre ( la paire de cuivre d'un réseau de Télécoms), en ADSL, ou plus rarement par de la fibre optique, lorsqu'il s'agit de desservir des entreprises ou des zones d'activité.

Des technologies alternatives sont employées notamment pour desservir les zones blanches, par définition non éligibles à l'ADSL, comme :

- les Courants Porteurs en Ligne (CPL), qui utilisent le réseau de distribution électrique. A titre d'exemple, le SIPPEREC vient d'attribuer un contrat de délégation de service public sur les courants porteurs en ligne, avec objectif de desservir à terme 1,5 millions de foyers répartis sur 86 Communes de la périphérie de PARIS en France et de permettre aux opérateurs de proposer au grand public et aux collectivités locales des offres compétitives en matière de téléphone et d'accès à l'INTERNET Haut Débit,

- les technologies WiFi et Wi-Fi " mesh ", qui sont privilégiées par les acteurs publics ou privés pour couvrir des zones blanches.

Ces technologies permettent de créer un réseau omniprésent à l'intérieur d'un périmètre donné et autorisent, à terme, des usages nomades voire mobiles, à des coûts relativement faibles,

- le Wi-Max, qui permet d'atteindre des distances supérieures avec une moindre sensibilité aux obstacles, et qui offre également une alternative d'accès intéressante mais à des coûts plus élevés que les technologies Wi-Fi.

1. LES COURANTS PORTEURS EN LIGNE ( CPL )

La technologie des courants porteurs en ligne (CPL) permet de transmettre le Haut Débit à travers le réseau électrique existant, en utilisant une bande de fréquence comprise entre 1 et 30 MHz. Ce deuxième signal se propage sur l'installation électrique et peut être reçu et décodé à distance. Ainsi, le signal CPL est reçu par tout récepteur qui se trouve sur le même réseau électrique.

Cette technologie existe depuis de très nombreuses années, mais n'a été utilisée pendant longtemps qu'à bas débit pour des applications de télécommande de relais, pour l'éclairage public ou la domotique ( ensemble des technologies de l'électronique, de l'informatique et des télécommunications utilisées dans les habitations ).

En utilisant la technologie CPL, il est possible de faire passer des données informatiques à Haut Débit sur le réseau électrique, et ainsi étendre un réseau local existant ou partager un accès Internet existant via les prises électriques grâce à la mise en place de boîtiers spécifiques.

En effet, les informations à distribuer localement via le réseau électrique basse tension, voire moyenne tension, sont acheminées par un réseau de collecte ( fibre optique, faisceaux hertziens, liaisons SDSL, Wi-Max, comme vu plus haut) vers un poste de transformation.

En aval de ce poste de transformation, le réseau basse tension constitue un réseau CPL indépendant, où chaque prise électrique est capable de délivrer le signal à Haut Débit. Ce réseau CPL peut être vu comme une cellule pouvant couvrir un grand nombre de foyers. Ces cellules peuvent être reliées entre elles par le réseau moyenne tension.

Pour conserver la qualité du signal, des récepteurs peuvent être installés le long du réseau basse tension.

La mise en oeuvre d'un réseau CPL doit se faire avec le concours du distributeur d'électricité du pays concerné, pour notamment toute la partie liée à l'injection du signal au niveau des transformateurs.   

Le recours à la technologie CPL s'envisage naturellement dans les Communes disposants d'un habitat regroupé où l'on va retrouver la presque totalité de la population(>95%), alimentée par un maximum de 3 postes électriques.

2. RÉSUME SUR LE WI-FI  

Utilisant la bande de fréquence publique( et gratuite ) de 2,4 GHz, la technologie Wi-Fi permet à des équipements tels qu'ordinateurs fixes, ordinateurs portables, assistants personnels, caméras, téléphones, imprimantes, appareils photos... de s'interconnecter et de se connecter à Internet. Les débits théoriques dépendent de la technologie mise en oeuvre. La norme 802.11b autorise des débits nominaux de 11 Mbps, la norme 805.11 g permettant 54 Mbps. Dans la réalité, le débit nominal étant partagé entre nous tous les équipements connectés actifs, les débits réels sont bien inférieurs, une connexion à 1 Mbps étant déjà fort correcte.

Une antenne Wi-Fi permet de couvrir une zone de quelques centaines de mètres de rayon en extérieur. Les puissances de diffusion restant très basses, le signal est très sensible aux obstacles ( murs béton, cloisons métalliques... ) Dans le jargon Wi-Fi, chaque antenne destinée à permettre la connexion s'appelle un " HOT SPOT ".

Le tableau ci-dessous montre les limites de couverture d'une antenne Wi-Fi en norme 805.11g :

Débit théorique                      Portée ( en intérieur )                  Portée ( en extérieur )

  54 Mbits/s                                     27m                                              75m

  48 Mbits/s                                     29m                                             100m

  36 Mbits/s                                     30m                                             120m

  24 Mbits/s                                     42m                                             140m

  18 Mbits/s                                     55m                                             180m     

  12 Mbits/s                                     64m                                             250m

    9 Mbits/s                                     75m                                             350m

    6 Mbits/s                                     90m                                             400m

Pour couvrir une zone, plusieurs " Hotspots " peuvent être raccordés ensemble, au moyen de câbles, ou de liaisons sans fil ( par Wi-Fi ou Wi-Max par exemple ).

TECHNOLOGIE_WIFI

TECHNOLOGIE_WIFI_2

TECHNOLOGIE_WIFI_3

 

3. LE WI-MAX ( COUVERTURE PAR ONDES RADIO )

Le Wimax ( Worldwide Interoperability for Microwave Access ) est une technologie de réseaux sans fil créée en 2002, et dont les opérateurs régionaux ont été désignés par l'ARCEP ( Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ) en juillet 2006.

Comme le Wi-Fi ou les faisceaux hertziens, la technologie Wimax s'appuie sur les ondes radio pour transporter l'information. La bande de fréquence actuellement autorisée par exemple pour un pays comme la France est de 3,5 GHz ce qui permet de couvrir sans problème, à partir du point d'émission/réception ( la station de base ),une zone géographique d'un rayon de 20 km.

Une des caractéristique de la technologie Wimax est la nécessité, au-delà d'un rayon de quelques kilomètres ( 2 à 3 km), d'établir une vision directe( une ligne de vue ) entre l'antenne du client final et l'antenne de la station de base. Par contre, dans les premiers kilomètres, cette technologie n'oblige pas à être en vue de l'équipement et tolère un pointage "approximatif".  

L' objectif du Wimax est de fournir une connexion Internet à Haut Débit à des utilisateurs installés dans la zone de couverture de plusieurs kilomètres de rayon. Dans les faits, les particuliers peuvent attendre du Wimax des débits de l'ordre de 256 Kbps, la bande passante totale de 12 Mbps étant partagée entre les utilisateurs, et même aujourd' hui qui peut atteindre encore plus de Haut Débit pouvant aller jusqu'à 54 Mbits/s permettant de nombreuses applications entre autre celle de l'utilisation de la téléphonie sur Internet ( VoIP ).

Selon ses dernières études, l' Organisation de coopération et de développement économique (OCDE http://www.oecd.org ) considère plutôt le Wimax comme une technologie complémentaire, notamment dans les zones rurales, où il permettrait de constituer un réseau de collecte, une épine dorsale interconnectant plusieurs réseaux Wi-Fi afin d'améliorer les délais de réponses du réseau et d'en prolonger la couverture géographique.

 

RÉCAPITULATIF ET CONCLUSION

Pour simplifier, le tableau ci-dessous positionne chacune des technologies vues précédemment comme technologie de collecte ou technologie d'accès.

Il s'agit d'un tri réalisé en fonction des approches particulières des zones blanches, les technologies, listées ci-dessous, pouvant avoir des positions différentes dans un environnement d'utilisation plus urbains ou spécifiques.

Technologie filaire et non filaire            Solutions de Collecte           Solutions d' Accès

Fibre Optique                                                          X                                         X

Satellite                                                                     X

Transfix - Liaisons louées                                         X

Faisceaux Hertzien (FH)                                          X

XDSL                                                                         X                                        X

WiMax 3,5 GHz/ BLR 5,4 GHz                                X                                        X

Wi-Fi                                                                                                                     X

CPL                                                                                                                       X

Nota : Pour plus de renseignements sur ces différentes installations technologiques de diffusion Haut Débit de l'INTERNET, dont certaines technologies sont dites alternatives telles que le Wi-Fi, le Wi-Max, le Satellite, l'Hertzien, etc...  vous pouvez toujours nous contacter soit par e-mail, soit par fax ou téléphone, nous serons toujours à votre écoute, et cela sans engagement quelconque de votre part, pour vous aider dans le choix rationnel mais assez complexe de ces différentes technologies touchant au domaine bien spécifique de la diffusion "Haut Débit" pour l' INTERNET.

***********************************************************************************

In English 

 

COMMUNICATING THE WI-FI WAY            

 

The secret of Wi-Fi technology

 

Installing a Wi-Fi network

 

Installing a Wi-Fi network is quite similar to installing a classic cable network. The advantage of a Wi-Fi network are numerous.

Until now, using a traditional cable network to connect the Internet required each computer to be equipped with a networking card and connected to each other by cables. These cables are not very esthetic and reduce the mobility of equipment.

Using a Wi-Fi network based on IEEE 802.11b standards allows radio waves to take the p)lace of cables, making computers, laptops and PDAs mobile. Computers can be moved from one room to another while downloading or communicating via instant messenging.

However, Wi-Fi can be more expensive than traditional cable networks, costing practically 8 times more, especially if the network needs to be reinforced. Since Wi-Fi is a recent development, standardization can also be a problem. The advantages are numerous, but cables still haven' t said their last word.

 

Choosing the right equipment

Setting up a wireless connection at home is not very difficult. The most difficult thing is to select equipment that is adapted to your needs and budget. 

* You have 2 computers.

To set up a connexion, simply equip each machine with a Wi-Fi adapter. If one of your computers is connected to a printer or has a high-speed connection to the Internet by cable, ADSL or satellite, you can easily share these connections with your other computer.

* You have more than 2 computers.

 You will need to equip each machine with an adapter. You will also need a Wi-Fi router or an access point to dispatch the connection between each of your computers. This router will need to be configured as indicated according to your model.

Whether you have 2, 3 or 100 machines, it is essential to activate the encryption of your data to keep your connection safe from hackers.

When it comes to choosing the right equipment, you must know what you need, as more and more models are available on the market. To share an Internet connection, the 802.11b standard with 11 or 22 Megabytes should be amply sufficient. Howerer, if you need to put a veritable local networks for transferring large amounts of data, it is preferable to invest in the 802.11g standard, which allows transfer of 5 times more data. This standard remains compatible, and will not prevent you from connecting to the Internet through a hotel or cybercafé access point that uses firts generation Wi-Fi.

 

Technically speaking, what is Wi-Fi ?

 

Wi-Fi stand for " Wireless Fidelity ". It is the name of the IEEE 802.11 standard and its multiple versions, beginning with the most well-known, 802.11b. This communications protocol authorizes a debit of 11 Megabytes per second, with a range of 50 to 100 meters. In practice, howerver, performances vary according to the materials being used and their configuration. The real debit usually does not exceed 4 or 5 Mbps. Some manufacturers nox offer equipment promising a debit of 22 Mbps. Howerver, similar standards, such as the 801.11g, push this limit to the theoretical limit of 54 Mbps.

The future of Wi-Fi : the 802.11g standard

The term " Wi-Fi " is not a generic word but a technical certification, attributed to products by the Wi-Fi Alliance. This certification ensures that networking products from different manufacturers, such as a PC card or access point, will be able to work together.

Today, Wi-Fi Alliance certification covers a number of technologies, including the IEEE witeless technologies : 802.11a, 802.11b and 802.11g.

The 802.11a standard has a maximum transfert rate of 54 Mbps, and the 802.11b, a maximum transfert rate of 11 Mbps. These standards work with two different frequencies : 2,4 Ghz for the 802.11b and 5 Ghz for the 802.11a.

The 802.11g standard reunites the best of both worlds using the 802.11b frequency with the transfert rate of the 802.11a standard, 54 Mbps.

The Wi-Fi Alliance has put in place a certification program, " Wi-Fi " certified 802.11g, for products operating with 802.11g standards and the primary manufacturers are already working on updating their already existing products.

 

Primary Wi-Fi equipment

 

* ROUTERS

Some Router models serve not only as wireless access points, but also as ADSL and cable modems, and as Firewall and Ethernet Hubs for hooking up the nearest computers. Other models may also have printer ports. If your Router is not equipped with thes functions, connect it directly to your high-speed modem.

 

* USB ADAPTERS 

USB wireless network adapters connect directly to your computer. However, your computer must imperatively stay turned on in order for the other computers in your local network to have an Internet connection.

* PC CARD ADAPTERS 

A good laptop computer will come with a PC card slot that allows for use of a PCMCIA card. The antenna may be integrated in the card or it could be external, needing to be deployed for better reception.

For your laptop, a PC card is a better choice than a USB adapter. While both formats are similarly priced, a PC card is less cumbersome. Today, practically all laptops should be Wi-Fi b/g Wireless protocol compliant.

Generally speaking, desktop computers ( home computers, work stations, servers... )should be equipped with a USB sender-receiver, which is easier to install and cheaper than a PCI card ( a PC card can be mounted on a PC card).

 

* WI-FI RANGE

The maximum range for a Wi-Fi system without an amplified antenna depends on several factors, namely the configuration of the location and the Wi-Fi standard used. 

For an installation in your home or office, the 802.11b standard works quite well because it offers a maximum transfert rate of 11 Mbits.      

The radio frequencies of this standard pass through walls and other obstacles more easily that those of the 802.11a standard ( at 55 Mbits ).

Outside in your garden, for example, you may work comfortably up to a distance of 30 meters from your wireless access point 802.11b installed inside your home.

If your access point 802.11a is installed in an uncovered outside area and with a appropriate antenna, you may have a range of up to 60 meters or more.

If you are in an area with a lot of vehicles, machines or other parasites, these distances are reduced by about one third.

Please note : the Wi-Fi Alliance has annonced the availability of data concerning 80 hotspots certified by the Wi-Fi Alliance. 

The Zone Finder identifies Hotspots according to their situation and type : aiports, hotels, restaurants, cybercafés ... This information can be downloaded as an Exel file.

DELICATE INSTALLATIONS

If you fell uncomfortable installing your own network, contact a certified Wi(Fi installer. 

To play games over a network or to transfer files, you can casily improvise, equipping each computer with a Wi-Fi card.

To share an Internet connection without a PC host, choose the infrastructure method. For this network topology ( that' s the technical term ! ) , you will need one Wi-Fi card for each PC you'll be connecting, a modem to compress and decompress the data transferred, a router to send the right data to the right PC and an access point to connect the PCs to the Internet. Today, routers and access points will be combined logether in one product. Don't hesitate to use your Windows Help program, which is very user-friendly.

SOME TECHNICAL PROBLEMS TO RESOLVE

The wireless range is supposed to be 30 meters for an interior installation, but it is often less. This is because materials like cement and metallic powders can negatively affect the propagation of radio waves. Wireless transfert rates are often slower than their cabled companions : 1.3 Mo/s with Wi-Fi compared to 12.5 Mo/s with an Ethernet network base 100. However, this difference is mainly theoretical. In fact, the 1.3 Mo/s offered by Wi-Fi is equivalent to 20 times the speed of an ADSL connection.

In contrast, large file tranfers from PC to PC are often slower with Wi-Fi. A 700 Mo movie will take 10 minutes to transfert from from PC to PC with Wi-Fi, compared to only 1 minute with an Ethernet connection. A 8 Go movie in Mpeg2 format will take a little less than 2 hours to transfer by Wi-Fi, compared to 10 minutes by Ethernet.  

CONNECTING TO THE INTERNET WITH COMPLETE FREEDOM

Connecting to the Internet wirelessly and without a phone jack is already possible. Wireless service promoters are discussing developing a wireless network wihin a building, a neighborhood, a city, or even a country. The objectiveis simple : allow Internet users to connect to the Net wherever they may be - on the terrace of a café, in a bus, an airport or wherever thez may be going. This is called mobility.

Even though we are currently in an experimental phase, many developments have occurred over the past few years and many networks have been installed in the biggest cities of the world, allowing inhabitants of apartment and office buildings to share their connections.

In addition to mobility, another advantage of Wi-Fi is the savings. Once you have acquired the necessary materials, only one Internet connection needs to be paid for ( which you could divide between the number of persons connecting to your Access Point... however, watch out for bandwidth problems ). You could even share files with your neighbors and exchange ideas for chats, get-togethers and outings, for example.

Finally, this type of local network is much faster than others, between 1 to 20 times as fast as the ADSL. However, the fiber optic cable connections available in many cities allow speeds of up to 100 Go !

 

HOW TO SHARE YOUR INTERNET CONNECTION

If you already have an ADSL or cable connection ( Noos, Numericable, AOL, Alice, etc... ) , choose a router and an access point, or a router/access point compatible with your modem. If you don' t yet have a modem, it is possible to purchase a modem with an integrated router and access point.

Then, connect the router to your modem. Unplug your computer and connect your modem to the VAN or USB port, located on the back of the router. Turn on the router, and then turn on your modem.

Install the first sender-receiver Wi-Fi on the first PC. Turn one one of the computers, no matter which one. Plug into this computer one of the USB sender-receivers and install it using the CD-Rom provided by the manufacturer.

Open the configuration utility application of the sender-receiver and enter " Any " or " SSID " as the name of your network. This will allow you to communicate with any router once it is configured.

Choose the infrastructure mode. There is no communication channel to select. Verify the activation of the dynamic IP address on the first PC. Open the Windows Control Panel and go into your network connections. Select the wireless connection you have just created. Open the properties of the Internet Protocol (TCP/IP) and verify that box "Obtain an IP adress automatically" has been checked. 

Configure the router; install and configure the other wireless sender-receivers. Turn on all the other PCs, turn on the sender-receivers, install their pilots and then your Wi-Fi network will be active. You will be able to connect to the Internet from each computer and transfer files between them.

It can be easy to get lost in the plethora of equipment available today. Many different models built by many different manufacturers are available on the market, already equipped with a Wi-Fi connection. For more information concerning Wi-Fi installations, you may always contact us by e-mail, fax or telephone, and we will gladly assist you in the complex process of selecting these services.

***********************************************************************************************

Posté par INTERNETCOUNCIL à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 novembre 2017

AMERICAN COMPANY INTERNET COUNCIL LLC - DIACONESCO.TV

RAPPEL DE QUELQUES VIDEO DE LA PRODUCTION & POST-PRODUCTION AMERICAN COMPANY INTERNET COUNCIL LLC - DIACONESCO.TV 

 

MosaïqueListe

Posté par INTERNETCOUNCIL à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2017

OBJECTIF CANON 70-200 mm EF f/ 4L

Le télézoom CANON 70-200 mm EF f/4L USM de la série L associe légèreté et compacité grâce à son ouverture de f/4.

 

canon_objectif_70_200_f4_a

La mise au point interne et le moteur USM assurent une mise au point autofocus rapide et silencieuse.

La monture avant ne tournant pas pendant la mise au point, les filtres polariseurs peuvent être montés sans restriction.

Qu’est-ce que la série L de Canon ?
La lettre L indique que cet objectif appartient à la prestigieuse série des objectifs EF professionnels : le summum de la performance en qualité d’image et de facilité d’utilisation avec en plus une protection contre les intempéries et une fiabilité renforcée.

Les objectifs de la série L sont conçus à partir de matériaux optiques spéciaux comme la fluorite et le verre à dispersion ultra-faible (UD ou super UD).

Qu’est-ce que les lentilles fluorite et Super UD ?
Canon a été le premier fabricant à mettre au point les lentilles en Fluorite et les éléments en verre UD indispensables pour corriger l’aberration chromatique. Cette aberration se traduit par un point de convergence différent pour les longueurs d’ondes de couleurs différentes ou par la variation de la réfraction des différents rayons de lumière qui traversent les lentilles en verre classique.

Grâce à leurs propriétés de diffraction particulières, les lentilles en Fluorite et les éléments en verre UD corrigent ces aberrations et assurent netteté optimale, contraste élevé, et reproduction précise des couleurs.

Qu’est-ce que le moteur USM ?
Le moteur USM (pour ultrasonique) est le premier moteur au monde fonctionnant selon le principe d’oscillations ultrasoniques utilisées pour piloter une mise au point quasi-silencieuse. Il est plus rapide que l’œil humain.

Un objectif USM s’arrête en outre sans inertie à l’instant exact où l’appareil détecte que la mise au point est correctement effectuée.

Caractéristiques du Canon 70-200 mm f/4L USM 

Garantie 1 an
Angle de champ diagonal : 34° - 12°
Construction optique (lentilles/groupes) : 16/13
Nombre de lamelles du diaphragme : 8
Ouverture minimale : 32
Distance de m.a.p mini : 1.20 m
Grossissement maximum : 0.21 (à 200mm)
Diamètre filtre : 67 mm
Diamètre maxi x longueur (mm) : 76 x 172
Poids : 705 g
Pare-soleil :  ET-74 (fourni)
Etui souple : LZ1224 (fourni)

***********************************************************************************************

Posté par INTERNETCOUNCIL à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LE BOITIER EN ALLIAGE DE MAGNÉSIUM : NIKON D810 LE NOUVEAU CHEF-D’ŒUVRE DE LA MARQUE JAPONAISE NIKON !

Le nouveau chef-d'œuvre avec le sublime NIKON D810 + 24-120 mm.

d810kit1_70

De la texture la plus délicate au plus rapide des mouvements, cet appareil photo de 36,3 millions de pixels totalement polyvalent s'adapte à toutes les situations. Grâce à son capteur au format FX redessiné, sa plage de sensibilités ultra-large et son système de traitement d'images EXPEED 4, vous pouvez produire des images d'une netteté sans précédent, avec une tonalité exquise et un bruitréduit, quelle que soit la sensibilité sélectionnée.

Capturez n'importe quelle scène avec une précision extrême grâce à des performances AF de haut vol, une cadence en rafale allantjusqu'à 7 vps et l'enregistrement de vidéos Full HD à 1080/60p. Profitez des fonctions offertes par Picture Control 2.0 de Nikon pourtraiter et optimiser vos images directement sur l'appareil.

Découvrez NIKON D810 + 24-120 mm reflex numerique en vidéo

Netteté et stabilité


L'architecture obturateur/chambre du miroir et la fonction d'obturation électronique au premier rideau du D810 offrent des résultats d'une netteté optimale. Le mécanisme d’obturateur et miroir réduit les effets de bougé et aide à obtenir une image stable dans le viseur avec une absence de visibilité minime en prise de vue rapide. Lorsqu'elle est activée, l'obturation électronique au premier rideau minimise les vibrations internes pendant le réglage de l'exposition afin que les plus infimes détails restent nets.

Amélioration de Picture Control 
Contrôlez parfaitement l'accentuation, le contraste, la luminosité, la teinte et la saturation lors de la prise de vue et l'enregistrement de vidéos. Activez le paramètre Uniforme et bénéficiez d'une liberté optimale en postproduction : cette fonction conserve tous les détails et la richesse des tons dans les hautes lumières comme dans les zones d'ombre. Le paramètre Clarté, quant à lui, vous permet d'ajuster précisément le contraste pour faire ressortir la finesse des structures.

Moniteur couleur réglable
Réglez l’équilibre colorimétrique et la luminosité selon vos habitudes de travail. Le moniteur ACL RVBW antireflet de 8 cm (3,2 pouces) affiche environ 1 229 000 pixels et offre également le réglage automatique de la luminosité.

Agrandissement de l'affichage de l'écran partagé 
Vérifiez le niveau et l'accentuation avec une précision absolue à l'aide de l'agrandissement de l'écran partagé en visée écran. Grâce à cette fonction, vous pouvez comparer deux points de l'image : chacun d'entre eux est agrandi et affiché sur l'écran partagé. Idéale pour les photos de produits ou d'architecture, cette fonction est disponible depuis la commande "i" de l'appareil.

d810kit3_86

Système AF 51 points Multi-CAM 3500FX
Des paramètres affinés pour obtenir des images en très haute définition. Vous avez le choix entre 9, 21 et 51 points, et disposez d'une sensibilité jusqu’à -2 IL (100 ISO, 20 °C). Parmi les avancées, notons des améliorations au niveau du suivi avec « Lock-On », de la fonction « AF selon l’orientation », ainsi que de nouvelles options relatives aux restrictions du mode AF. Les 15 capteurs en croix de la zone centrale sont compatibles avec les objectifs AF NIKKOR présentant une ouverture de f/5.6 ou plus lumineuse, et les 11 points AF au centre sont disponibles à une ouverture de f/8.

AF zone groupée
Goûtez à une détection et à un suivi du sujet améliorés. Le mode AF zone groupée surveille en permanence cinq différents champs AF et permet ainsi d’améliorer nettement l’acquisition et l’isolation de l’arrière-plan lorsque vous photographiez des sujets relativement petits et proches d’un arrière-plan très contrasté ou susceptible de distraire l’attention. La zone AF à cinq points peut être déplacée sur la matrice à 51 points en fonction des besoins.

Fonction D-Movie avec mode multizone 
Pour la création de vidéos dans des conditions variées, le D-Movie offre des fonctions vidéo de qualité télévisuelle dans plusieurs formats. Le D810 enregistre des vidéos Full HD (1080p) aux formats FX et DX, à des cadences de 50/60p en réduisant au maximum lebruit, le moiré et l'altération des couleurs. Il dispose d'une sortie HDMI sans compression, ainsi que d'une fonction d'enregistrement simultané des films haute définition sur l'appareil photo et sur un enregistreur externe.

Liberté de création vidéo 
Contrôlez totalement les séquences vidéo pendant l’enregistrement. Vous pouvez régler la sensibilité sur une plage allant de 64 ISO à l'équivalent de 51 200 ISO en mode manuel, et définir la valeur ISO maximale de votre choix pour le mode automatique. La réduction du bruit 3D de Nikon limite le bruit aléatoire, la distorsion et le scintillement lorsque vous filmez à des sensibilités élevées. Le mode Affichage des hautes lumières vous indique précisément sur le moniteur de l'appareil photo les zones de hautes lumières qui sont brûlées.

Contrôle audio haute fidélité 
Le contrôle audio optimisé améliore l'enregistrement du son et offre une flexibilité globale accrue. Une entrée microphone stéréo et une sortie audio vous permettent de régler les niveaux sonores de manière isolée avant et pendant l’enregistrement. Sélectionnez la plage de sons (registre étendu/vocal) et réduisez le bruit du vent pour les enregistrements effectués à l'aide du microphone intégré.

Rapide, robuste et réactif 
Le D810 offre un temps de démarrage d'environ 0,12 s et un temps de réponse au déclenchement de seulement 52 ms. D'après les tests effectués, l'obturateur en composite Kevlar et fibres de carbone bénéficie d'une durée de vie de 200 000 déclenchements, d'une vitesse d’obturation de 1/8000 à 30 s et d'une vitesse de synchro flash allant jusqu’à 1/250 s.

Prise de vue en rafale illimitée
Capture un nombre indéfini d'images JPEG et produit des photographies aux éclats de lumière spectaculaires. Sélectionnez le déclenchement en rafale à une vitesse d'obturation de 4 secondes ou plus, et enregistrez autant d'images JPEG haute qualité que votre carte mémoire et votre accumulateur vous permettent. Et grâce aux intervalles très courts entre deux vues, vous allez pouvoir, avec un logiciel tiers, créer de magnifiques paysages nocturnes et filés d’étoiles.

Équipement complet pour reflex numérique 
Tirez le meilleur profit du capteur 36,3 millions de pixels du D810 avec la gamme étendue d'objectifs NIKKOR. Avec leurs performances exceptionnelles en termes de résolution, les objectifs NIKKOR répondent aux exigences de tous les photographes, quelle que soit leur discipline. De plus, le D810 est entièrement compatible avec le système d’éclairage créatif de pointe Nikon, lequel inclut divers flashes polyvalents qui offrent de nombreuses possibilités de prise de vue, qu'ils soient fixés sur l'appareil photo ou utilisés comme flashes sans fil.

Accumulateur EN-EL15 grande capacité 
L’accumulateur lithium-ion ultracompact et léger affiche une capacité de 1900 mAh (7 V). Permet de prendre jusqu'à 1200 photos¹ par charge.

d810p9

Support d'enregistrement 
Deux logements pour carte, pour plus de commodité. Un logement CF pour les cartes CF UDMA 7 haut débit et un logement SD pour les cartes SDXC et UHS-I haut débit et haute capacité.

Boîtier robuste en alliage de magnésium
Pprotège le D810 de l'humidité et de la poussière.

Connexion filaire et sans fil 
Le D810 prend en charge les réseaux Ethernet et sans fil. Pour la connexion, utilisez conjointement le système de communication sans fil WT-5 et le module de communication UT-1 en option.

Objectif photo NIKON AF-S NIKKOR 24-120 mm f/4G ED VR
Des performances optiques supérieures, une ouverture constante f/4 et une plage de focales 24-120 mm font de cet objectif un must-have.
Le système de réduction de vibration (VR II) de deuxième génération Nikon permet d'obtenir des images incroyablement nettes, même dans des conditions de faible éclairage, et le traitement nanocristal diminue considérablement les images fantômes et la lumière parasite.

Points forts du NIKON D810 + 24-120 mm :

  • Capteur au format FX de 36,3 millions de pixels
  • Processeur EXPEED 4
  • Jusqu'à 7 vps en rafale
  • Système AF 51 points
  • Plage de sensibilités étendue à 64 ISO
  • Une expérience cinématographique
  • Performances AF de haut vol
  • RAW taille S
  • Picture Control 2.0
  • Agrandissement de l'affichage de l'écran partagé.

Caractéristiques du NIKON D810 + 24-120 mm :

Type 
Appareil photo reflex numérique

Monture d’objectif 
Monture Nikon F (avec couplage AF et contacts AF)

Capteur d’image 
Format : FX ; type : CMOS ; taille : 35,9 × 24 mm

Nombre total de pixels 
37,09 millions

Système anti-poussière 
Nettoyage du capteur d'image, données de référence pour correction poussière (logiciel Capture NX-D requis)

Pixels effectifs 
36,3 millions

Taille d’image (pixels)

Zone d'image FX (36 × 24) : (L) 7360 × 4912, (M) 5520 × 3680, (S) 3680 × 2456. Zone d'image 1,2× (30 × 20) : (L) 6144 × 4080, (M) 4608 × 3056, (S) 3072 × 2040. Zone d'image DX (24 × 16) : (L) 4800 × 3200, (M) 3600 × 2400, (S) 2400 × 1600. Zone d'image 5:4 (30 × 24) : (L) 6144 × 4912, (M) 4608 × 3680, (S) 3072 × 2456. Photos au format FX prises en mode de visée écran vidéo : (L) 6720 × 3776, (M) 5040 × 2832, (S) 3360 × 1888. Photos au format DX prises en mode de visée écran vidéo : (L) 4800 × 2704, (M) 3600 × 2024, (S) 2400 × 1352. Remarque : le format des photos prises en mode de visée écran vidéo est de 16:9. Les photos prises avec une zone d’image 1,5× (24 × 16) utilisent le format DX. Pour toutes les autres photos, le format FX est utilisé.


Stockage :

Formats de fichier NEF (RAW) : 12 ou 14 bits, compression sans perte, compression ou pas de compression ; petite taille disponible (12 bits sans compression uniquement). TIFF (RVB). JPEG : conforme au format JPEG Baseline avec un taux de compressionfine (environ 1:4), normale (environ 1:8) ou de base (environ 1:16) (Priorité à la taille) ; compression de qualité optimale disponible. NEF (RAW) + JPEG : une seule photo enregistrée à la fois aux formats NEF (RAW) et JPEG.
Système Picture Control Standard, Neutre, Saturé, Monochrome, Portrait, Paysage et Uniforme ; possibilité de modifier certains Picture Control ; possibilité d’enregistrer des Picture Control personnalisés.

Stockage 
Supports d’enregistrement Cartes CompactFlash (CF) (Type I, compatibles UDMA), SD, SDHC (compatibles UHS-I) et SDXC (compatibles UHS-I)
Double logement pour cartes Chaque carte peut être utilisée comme support d’enregistrement principal ou de sauvegarde, ou pour enregistrer séparément les images NEF (RAW) et JPEG ; les images peuvent être copiées entre les cartes.

Système de fichiers 
DCF 2.0, DPOF, Exif 2.3 et PictBridge

Viseur 
Reflex avec pentaprisme à hauteur d’œil

Couverture de l’image 
FX (36 × 24) : environ 100 % horizontalement et verticalement. 1,2× (30 × 20) : environ 97 % horizontalement et verticalement. DX (24 × 16) : environ 97 % horizontalement et verticalement. 5:4 (30 × 24) : environ 97 % horizontalement et 100 % verticalement.

Grossissement
Environ 0,7× (objectif 50 mm f/1.4 réglé sur l'infini, -1 d)

Dégagement oculaire 
17 mm (-1 d, à partir de la surface centrale de l'oculaire du viseur)

Réglage dioptrique 
-3 à +1 d
Verre de visée Verre de visée BriteView de type B VIII avec délimiteurs de zone AF (possibilité d'afficher un quadrillage)
Aperçu de la profondeur de champ Oui, lorsque la commande Pv est enfoncée, l’objectif est diaphragmé sur la valeur sélectionnée par l’utilisateur (modes A et M) ou par l’appareil photo (modes P et S).

Ouverture de l’objectif 
À retour instantané, contrôlée électroniquement

Objectifs compatibles : 


Compatible avec les objectifs AF NIKKOR : objectifs de type G, E et D (restrictions applicables aux objectifs PC) et objectifs DX (utilisant la zone d'image DX 1,5× [24 × 16]) ; compatible avec les objectifs AI-P NIKKOR et les objectifs AI sans microprocesseur (modes d'exposition A et M uniquement). Les objectifs IX NIKKOR, pour F3AF et non-AI ne peuvent pas être utilisés. Le télémètre électronique peut être utilisé avec les objectifs dont l'ouverture maximale est égale à f/5.6 ou plus lumineuse (il prend en charge les 11 points AF avec les objectifs dont l'ouverture maximale est égale à f/8 ou plus lumineuse).

Type d’obturateur 
Mécanique à plan focal et translation verticale, contrôlé électroniquement ; obturation électronique au premier rideau disponible quand le mode de déclenchement Levée du miroir est activé.
Vitesse d’obturation 1/8000 à 30 secondes par incréments de 1/3, 1/2 ou 1 IL, pose B, pose T, X250


Vitesse de synchronisation du flash X=1/250 s ; synchronisation avec l'obturateur à une vitesse inférieure ou égale à 1/320 s (la portée du flash diminue à des vitesses d'obturation comprises entre 1/250 et 1/320 s).


Mode de déclenchement S (vue par vue), CL (continu basse vitesse), CH (continu haute vitesse), Q (déclenchement silencieux), Retardateur, MUP (levée du miroir) et QC (déclenchement continu silencieux).


Cadence de prise de vue Avec accumulateurs EN-EL15 : environ 5 vps ; zone d'image FX/5:4 et mode de déclenchement CL : 1 à 5 vps, CH : 5 vps et QC : 3 vps ; zone d'image DX/1,2× et mode de déclenchement CL : 1 à 6 vps, CH : 6 vps et QC : 3 vps. Avec d'autres sources d'alimentation : zone d'image FX/5:4 et mode de déclenchement CL : 1 à 5 vps, CH : 5 vps et QC : 3 vps ; zone d'image DX et mode de déclenchement CL : 1 à 6 vps, CH : 7 vps et QC : 3 vps ; zone d'image 1,2× et mode de déclenchement CL : 1 à 6 vps, CH : 6 vps et QC : 3 vps.

Retardateur 
2 s, 5 s, 10 s, 20 s ; 1 à 9 vues à des intervalles de 0,5, 1, 2 ou 3 s

Mesure de l’exposition Système
TTL avec capteur RVB d’environ 91 000 photosites

Méthode de mesure
Matricielle : mesure matricielle couleur 3D III (objectifs de type G, E et D) ; mesure matricielle couleur III (autres objectifs à microprocesseur) ; mesure matricielle couleur disponible avec les objectifs sans microprocesseur si l'utilisateur fournit les données de l'objectif. Pondérée centrale : environ 75 % de la mesure portant sur un cercle de 12 mm au centre du cadre de visée. Possibilité de régler le diamètre du cercle sur 8, 15 ou 20 mm, ou bien sur la moyenne du cadre (les objectifs sans microprocesseur utilisent un cercle de 12 mm). Spot : mesure sur un cercle de 4 mm (environ 1,5 % du cadre de visée) centré sur la zone de mise au pointsélectionnée (zone de mise au point centrale avec un objectif sans microprocesseur). Pondérée sur les hautes lumières : disponible avec les objectifs de type G, E et D ; équivalent à pondérée centrale avec les autres objectifs.

Plage de mesure 
(100 ISO, objectif f/1.4, 20 °C) Mesure matricielle, pondérée centrale ou pondérée sur les hautes lumières : 0 à 20 IL. Mesure spot : 2 à 20 IL.
Couplage de la mesure d’exposition Microprocesseur et AI
Mode Auto programmé avec décalage du programme (P), Auto à priorité vitesse (S), Auto à priorité ouverture (A) et Manuel (M)
Correction de l’exposition -5 à 5 IL par incréments de 1/3, 1/2 ou 1 IL
Bracketing de l’exposition 2 à 9 vues par incréments de 1/3, 1/2, 2/3 ou 1 IL ; 2 à 5 vues par incréments de 2 ou 3 IL.
Mémorisation de l’exposition Mémorisation de la luminosité par sollicitation de la commande AE-L/AF-L. Sensibilité (indice d'exposition recommandé) 64 ISO.

Sensibilité 
64 à 12 800 ISO par incréments de 1/3, 1/2 ou 1 IL Réglable sur environ 0,3, 0,5, 0,7 ou 1 IL (équivalent à 32 ISO) en dessous de 64 ISO ou environ 0,3, 0,5, 0,7, 1 ou 2 IL (équivalent à 51 200 ISO) au-dessus de 12 800 ISO ; réglage automatique de la sensibilité disponible.
D-Lighting actif Options disponibles : Automatique, Très élevé, Élevé, Normal, Faible ou Désactivé
Bracketing du D-Lighting actif 2 vues utilisant la valeur sélectionnée d'une vue ou 3 à 5 vues utilisant les valeurs prédéfinies de toutes les vues

Autofocus
À détection de phase TTL par module autofocus Nikon Advanced Multi-CAM 3500FX, réglage précis, 51 points AF (avec 15 capteurs en croix ; ouverture f/8 prise en charge par 11 capteurs) et illuminateur d'assistance AF (portée d'environ 0,5 à 3 m).
Plage de détection Entre -2 et 19 IL (100 ISO, 20 °C)
Pilotage de l’objectif AF ponctuel (AF-S), AF continu (AF-C) ; le suivi de mise au point est automatiquement activé si le sujet est en mouvement. Mise au point manuelle (M) : possibilité d’utiliser le télémètre électronique.
Points AF 51 ou 11 points AF
Mode de zone AF : AF point sélectif, AF zone dynamique 9, 21 ou 51 points, suivi 3D, AF zone groupée et AF zone automatique
Mémorisation de la mise au point La mise au point peut être mémorisée en sollicitant le déclencheur à mi-course (AF ponctuel) ou en appuyant sur la commande AE-L/AF-L.

 

Flash intégré 
Ouverture manuelle avec commande d’ouverture et nombre guide de 12, 12 avec flash manuel (m, 100 ISO, 20 °C)
Contrôle du flash TTL : contrôle du flash i-TTL avec capteur RVB d'environ 91 000 photosites, disponible avec le flash intégré ; le dosage flash/ambiance i-TTL pour reflex numérique est utilisé avec la mesure matricielle, pondérée centrale et pondérée sur les hautes lumières ; le flash i-TTL standard pour reflex numérique est utilisé avec la mesure spot.
Modes de flash Synchro sur le premier rideau, synchro lente, synchro sur le second rideau, atténuation des yeux rouges, atténuation des yeux rouges avec synchro lente, désactivé ; synchro lente sur le second rideau, synchronisation ultra-rapide auto FP prise en charge.
Correction du flash -3 à 1 IL par incréments de 1/3, 1/2 ou 1 IL
Bracketing de l'intensité du flash 2 à 9 vues par incréments de 1/3, 1/2, 2/3 ou 1 IL ; 2 à 5 vues par incréments de 2 ou 3 IL.
Témoin de disponibilité du flash S’allume lorsque le flash intégré ou le flash optionnel est complètement chargé ; clignote après le déclenchement pour signaler que la photo risque d'être sous-exposée.
Griffe flash ISO 518 à contact direct avec contacts de synchronisation et de données, et blocage de sécurité
Système d’éclairage créatif Nikon Pris en charge ; option Mode contrôleur disponible.
Prise synchro ISO 519 avec filetage de verrouillage

Balance des blancs 
Automatique (2 types), incandescent, fluorescent (7 types), ensoleillé, flash, nuageux, ombre, préréglage manuel (pouvant stocker jusqu'à 6 valeurs), mesure ponctuelle de la balance des blancs (disponible en visée écran), sélection de la température de couleur (2500 à 10 000 K) ; réglage précis disponible avec toutes ces options.
Bracketing de la balance des blancs 2 à 9 expositions par incréments de 1, 2 ou 3
Visée écran – Modes Photo et vidéo
Visée écran – Pilotage de l'objectif Autofocus (AF) : AF ponctuel (AF-S) et AF permanent (AF-F) ; Mise au point manuelle (M).
Visée écran – Mode de zone AF AF priorité visage, AF zone large, AF zone normale et AF suivi du sujet.
Visée écran – Autofocus AF par détection de contraste à n'importe quel endroit du cadre (l'appareil choisit automatiquement le point AF lorsque AF priorité visage ou AF suivi du sujet est sélectionné).
Vidéo – Mesure Mesure de l'exposition TTL à l'aide du capteur d'image principal
Vidéo – Méthode de mesure Mesure matricielle, pondérée centrale ou pondérée sur les hautes lumières
Vidéo – Taille d’image (pixels) et cadence 1920 × 1080 : 60 p (progressif), 50 p, 30 p, 25 p et 24 p. 1280 x 720 : 60 p et 50 p. Les cadences de prise de vue réelles pour 60 p, 50 p, 30 p, 25 p et 24 p sont respectivement de 59,94, 50, 29,97, 25 et 23,976 vps ; toutes les options prennent en charge aussi bien la qualité d'image élevée que normale.
Vidéo – Format de fichier MOV

Vidéo – Compression vidéo H.264/MPEG-4 AVC (Advanced Video Coding)

Vidéo – Format d’enregistrement audio PCM linéaire

Vidéo – Périphérique d'enregistrement audio Microphone stéréo intégré ou externe ; avec réglage de la sensibilité.

Vidéo 

Sensibilité (ISO) En modes d’exposition P, S et A : réglage automatique de la sensibilité (64 ISO à Hi 2) disponible avec limite supérieure sélectionnable. En mode d’exposition M : réglage automatique de la sensibilité (64 ISO à Hi 2) disponible avec limite supérieure sélectionnable ; sélection manuelle (64 à 12 800 ISO par incréments de 1/3, 1/2 ou 1 IL) avec options supplémentaires équivalentes à environ 0,3, 0,5, 0,7, 1 ou 2 IL (équivalente à 51 200 ISO) au-dessus de 12 800 ISO.
Moniteur Taille : 8 cm (3,2 pouces). Type : moniteur TFT avec angle de vue d'environ 170°, couverture de l'image d'environ 100 % et réglage de la luminosité. Définition : environ 1 229 000 pixels (VGA ; 640 ×RVBW × 480 = 1 228 800 pixels).

Visualisation 
Visualisation plein écran et par imagettes (planche de 4, 9 ou 72 images) avec fonction Loupe, lecture des vidéos, diaporamas de photos et/ou de vidéos, histogramme, hautes lumières, informations sur les photos, affichage des données de position et rotation automatique des images.

USB
SuperSpeed USB (connecteur Micro-B USB 3.0) ; connexion au port USB intégré recommandée.

Sortie HDMI 
Connecteur HDMI de type C.

Entrée audio 
Fiche mini stéréo (3,5 mm de diamètre ; entrée alimentée prise en charge)

Sortie audio 
Fiche mini stéréo (3,5 mm de diamètre)

Prise(s) pour accessoire 
Permet de brancher une télécommande en option, une télécommande radio sans fil WR-R10 (nécessite un adaptateur WR-A10) ou WR-1 en option, un module GPS GP-1/GP-1A ou un GPS compatible avec NMEA 0183 version 2.01 ou 3.01 (câble pour récepteur GPS MC-35 en option et câble avec connecteur D-sub à 9 broches requis)

Langues prises en charge 
Allemand, anglais, arabe, bengali, bulgare, chinois (simplifié et traditionnel), coréen, danois, espagnol, finnois, français, grec, hindi, hongrois, indonésien, italien, japonais, marathi, néerlandais, norvégien, persan, polonais, portugais (Portugal et Brésil), roumain, russe, serbe, suédois, tamoul, tchèque, télougou, thaï, turc, ukrainien et vietnamien

Accumulateur 
Un accumulateur Li-ion EN-EL15

Poignée-alimentation 
Poignée-alimentation MB-D12 en option avec un accumulateur Li-ion Nikon EN-EL18a ou EN-EL18 (disponible séparément), un accumulateur Li-ion Nikon EN-EL15 ou huit piles AA alcalines, Ni-MH ou lithium. Un volet du logement pour accumulateur BL-5 est requis avec des accumulateurs EN-EL18a ou EN-EL18.

Adaptateur secteur 
Adaptateur secteur EH-5b ; nécessite le connecteur d'alimentation EP-5B (disponible séparément).

Filetage pour fixation sur trépied 
1/4 pouce (ISO 1222)

Dimensions 
(L × H × P) Environ 146 × 123 × 81,5 mm.

Poids 
Environ 980 g avec accumulateur et carte mémoire SD, mais sans bouchon de boîtier ; environ 880 g (boîtier seul).

Conditions de fonctionnement – Température 
0 à 40 °C

Conditions de fonctionnement – Humidité 
85 % ou moins (sans condensation)

Accessoires fournis 
Protège-moniteur BM-12, Bouchon de boîtier BF-1B, accumulateur Li-ion EN-EL15 avec cache-contacts, chargeur d'accumulateur MH-25a (fourni avec un adaptateur de prise secteur ou un câble d'alimentation de type et de forme différents en fonction des pays), attache pour câble USB, attache pour câble HDMI, câble USB UC-E22, courroie AN-DC12 et CD d'installation de ViewNX 2

Posté par INTERNETCOUNCIL à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 septembre 2017

LA STAR NUMÉRO UN DU CINÉMA FRANÇAIS ALAIN DELON

Aujourd' hui tout sur Alain Delon

Alain Delon, né le 8 novembre 1935 à Sceaux, est un acteur et homme d'affaires français ; il a également la nationalité suisse depuis 19991. Il a aussi été producteur et a réalisé deux films.

Ayant commencé à faire du cinéma à l'âge de 22 ans, il fut un temps l'acteur le plus rentable du cinéma français avec Louis de Funès et Jean-Paul Belmondo, et a attiré dans les salles des millions de spectateurs. Dans les médias anglo-saxons, il a parfois été surnommé « le Brigitte Bardot masculin »2 du fait de son physique avantageux et de son succès international. Nombre de films dans lesquels il a joué avec d'autres grands acteurs, sont considérés comme des classiques, tels Plein Soleil, Rocco et ses frères, Le Guépard, Mélodie en sous-sol, Le Samouraï, Borsalino, Monsieur Klein, Notre histoire, etc. Il est également l'un des derniers survivants de cette époque et à ce titre s'attire le respect et l'admiration de nombre de cinéastes contemporains comme Johnnie To, Quentin Tarantino ou Sofia Coppola.

La renommée d'Alain Delon est internationale, bien qu'il n'ait pas réussi à s'imposer à Hollywood. Outre l'Europe, il a également connu un grand succès en Asie, où sont vendus, sous son nom, des produits divers : cigarettes, alcools, chemises, parfums, etc.

Biographie

Jeunesse

Alain Fabien Maurice Marcel Delon naît le 8 novembre 1935 à Sceaux, dans le département de la Seine (actuellement dans les Hauts-de-Seine). Fils de Fabien Delon (1904-1977), directeur d'un petit cinéma de quartier, Le Régina et d'Édith Arnold (1911-1995), préparatrice en pharmacie. Les Delon sont originaires de Saint-Vincent-Lespinasse, dans le Tarn-et-Garonne. Jean Delon, né au XVe siècle, est l'ancêtre de la famille. L'arrière-grand-père paternel d'Alain Delon, Fabien Delon (Saint-Vincent-Lespinasse, 28 décembre 1829 - Figeac (Lot), 12 décembre 1909), décoré de la Légion d'honneur en 18923, était Ingénieur des ponts et chaussées. Sa grand-mère paternelle, Marie-Antoinette Evangelista, était corse originaire de la commune de Prunelli-di-Fiumorbo, elle avait épousé son grand-père Jean-Marcel Delon alors percepteur dans cette commune.

En 1939, Alain Delon a quatre ans lorsque ses parents divorcent. Il est alors confié à une famille d’accueil, où le père est gardien de prison. Puis il est placé dans la pension catholique de Saint-Nicolas d'Issy-les-Moulineaux où il passe toute sa jeunesse avec un de ses meilleurs amis, Gérard Salomé. Il se fait renvoyer six fois de l'école. Sa mère épouse alors en secondes noces Paul Boulogne, un commerçant charcutier de Bourg-la-Reine et Alain passe un CAP de charcutier pour reprendre sans aucune conviction, le commerce de son beau-père.

À 14 ans, il a l'occasion de tourner dans Le Rapt, un court-métrage tourné par le père de l'un de ses amis.

À dix-sept ans, devançant l'appel sous les drapeaux, il effectue son service militaire dans la marine nationale. Après un passage au Centre de formation maritime de Pont-Réan. Il fit son service militaire dans les années 1950 à l'École des transmissions des Bormettes. À la suite de quelques indélicatesses avec la Marine nationale,[réf. nécessaire] contraint de prolonger son engagement de 3 à 5 ans, il est affecté comme simple matelot à la compagnie de garde de Saïgon en Indochine, à la fin de la guerre d'Indochine.

À son retour en 1956, il enchaîne les petits métiers, notamment dans le quartier des Halles et à Montmartre où il côtoie le monde de la pègre4 et des gigolos, dont l'un, selon Bernard Violet, un « homosexuel nommé Carlos »5 assurera sa protection. En l'éloignant de cet univers, sa rencontre amoureuse avec Brigitte Auber va changer son parcours. Dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, il se fait remarquer par Jean-Claude Brialy, qui l'invite au Festival de Cannes, où son physique ne passe pas inaperçu. Il fait un bout d'essai concluant et aborde ainsi le milieu du cinéma, sans formation particulière de comédien.

Les années 1950 : les débuts et la gloire

À Rome où Alain Delon vit avec Gian Paolo Barbieri6, qui deviendra un photographe célèbre, il est remarqué par le découvreur de talent américain David O. Selznick qui lui propose un contrat de sept ans aux États-Unis à la condition qu'il apprenne l'anglais. De retour en France, Delon se met donc à l'étude de cette langue mais il rencontre Yves Allégret qui le convainc de rester en France.

En 1957, il tourne son premier film Quand la femme s'en mêle d'Yves Allégret dans lequel il a un petit rôle aux côtés de la star Edwige Feuillère, puis apparaît dans la comédie Sois belle et tais-toi de Marc Allégret, où il côtoie les vedettes Mylène Demongeot et Henri Vidal, et un autre débutant : Jean-Paul Belmondo

En 1958, il rencontre Romy Schneider sur le tournage du film Christine, réalisé par Pierre Gaspard-Huit, avec son copain Jean-Claude Brialy et Micheline Presle en compléments. Le coup de foudre est réciproque. Il a vingt-trois ans, elle en a vingt ; ils se fiancent le 22 mars 1959 sous les feux de la presse. Ils incarnent la beauté, la jeunesse, le succès et deviennent un couple célébré par le show business et le public.

Malgré l'échec de Christine qui lui offrait son premier rôle important, Delon devient une vedette : dans la comédie Faibles Femmes de Michel Boisrond, il retrouve Mylène Demongeot. Ils forment cette fois le couple principal, encore que la blonde actrice, rivale de Bardot, ne lui suffit pas puisque Pascale Petit et Jacqueline Sassard viennent à la rescousse. Dans Le Chemin des écoliers d'après Marcel Aymé, il joue le fils du personnage interprété par Bourvil.

Son modèle, son maître en tant qu'acteur est alors, et demeurera, Jean Gabin auquel il essaiera toujours de ressembler.

Les années 1960 : la consécration

En 1960, Alain Delon accède au premier rang sous la direction de René Clément avec Plein Soleil, adapté du roman Monsieur Ripley de Patricia Highsmith, qui est suivi, en 1961, par Rocco et ses frères de Luchino Visconti, qui remporte le Prix Spécial du Jury au Festival de Venise et consacre Delon et Annie Girardot ; puis la jeune star joue un sketch romantique face à Brigitte Bardot dans Les Amours célèbres, film en costumes inspiré des bandes dessinées de Paul Gordeaux, tourné par Michel Boisrond. La même année, Alain Delon commence sa carrière d'homme d'affaires en achetant dans le Vieux-Nice, le restaurant « La Camargue ». Dans la foulée du Guépard, Delon s'essaie au théâtre sous la direction de Visconti, dans une pièce de l'élisabéthain John Ford, Dommage qu'elle soit une p... (en), donnant la réplique à Romy Schneider et Daniel Sorano.

L'acteur s'éloigne des compositions légères de ses débuts. De fait, ni la comédie anarchiste de René Clément, Quelle joie de vivre, ni le sketch de Le Diable et les Dix Commandements réalisé par le vétéran Julien Duvivier (où il séduit Danielle Darrieux), pas plus que Les Amours célèbres, ne figurent parmi ses films marquants. En 1962, il joue aux côtés de Monica Vitti, dans L'Éclipse de Michelangelo Antonioni, film qui obtient le Prix Spécial du Jury du Festival de Cannes. La chanteuse allemande Nico avec qui il a eu une liaison, met au monde Christian Aaron Boulogne, dit Ari Boulogne, le 11 août 1962. Même s'il fut élevé par sa propre mère, Alain Delon a toujours contesté sa paternité7.

En 1963, il joue dans Le Guépard de Luchino Visconti, le rôle de Tancrède, en compagnie de Claudia Cardinale et de Burt Lancaster : le film obtient la Palme d'or au festival de Cannes ; la même année il tourne Mélodie en sous-sol, sous la direction de Henri Verneuil, qui est récompensé par le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère. C'est lors du tournage de ce classique du genre policier que Delon rencontra Jean Gabin. Cette série de films est considérée comme une suite de chefs-d'œuvre. Alain Delon s'impose également en héros de film d'aventures, face à Virna Lisi, dans La Tulipe noire, de Christian-Jaque, d'après Alexandre Dumas.

En 1964, il s'essaie à la production, dans le registre du film d'auteur engagé, avec L'Insoumis d'Alain Cavalier aux côtés de Georges Beaume et Lea Massari. La même année, au mois d'août, peu de temps après sa rupture avec Romy Schneider (leur liaison durait depuis cinq ans), il épouse l'actrice Nathalie Canovas alias Barthélémy, dont il aura un fils, Anthony, né le 30 septembre suivant à Hollywood.

En 1967, Alain et Nathalie tournent ensemble dans Le Samouraï, le classique de Jean-Pierre Melville. L'année suivante, Delon revient au théâtre pour une pièce de Jean Cau mise en scène par Raymond Rouleau Les Yeux crevés. Durant la décennie, Delon retrouve son maître Clément pour le suspense dans Les Félins, où il est le prisonnier de Jane Fonda et Lola Albright. Et il internationalise encore sa carrière : il travaille en Grande-Bretagne pour un sketch de La Rolls-Royce jaune d'Anthony Asquith, avec Shirley MacLaine et George C. Scott, et La Motocyclette de Jack Cardiff d'après André Pieyre de Mandiargues et face à Marianne Faithfull, ainsi qu'à Hollywood, pour Les Tueurs de San Francisco, thriller dont il partage l'affiche avec Ann-Margret, Van Heflin et Jack Palance, et Texas, nous voilà, western avec Dean Martin. Dans le film de guerre Les Centurions de Mark Robson, il joue avec Anthony Quinn et George Segal. En 1966, Delon interprète Jacques Chaban-Delmas dans Paris brûle-t-il ? de Clément. Valeur sûre du cinéma français à défaut du marché américain, l'acteur côtoie ses pairs : Lino Ventura dans Les Aventuriers, Julien Duvivier pour le thriller Diaboliquement vôtre avec pour partenaire Senta Berger, Brigitte Bardot une seconde fois dans un sketch des Histoires extraordinaires, d'après Edgar Allan Poe, réalisé par Louis Malle. En 1968, Delon affronte Charles Bronson dans le policier Adieu l'ami écrit par Sébastien Japrisot et réalisé par Jean Herman.

La même année, la star monte sa propre société de production Adel. Il produit son premier film avec sa société, Jeff, également réalisé par Herman. Par ailleurs il sait que Nathalie Delon veut le quitter et il ne l'accepte pas. Il a rencontré Mireille Darc et ils se fréquentent. Il lui propose de jouer avec lui dans Jeff. Delon clôt la décennie avec deux classiques du film noir : La Piscine, qui est l'occasion de retrouvailles spectaculaires avec Romy Schneider devant la caméra de Jacques Deray, et Le Clan des Siciliens, retrouvailles avec Verneuil et Gabin.

En 1968, son nom est cité dans l'Affaire Markovic, du nom de son garde du corps, Stevan Markovic, retrouvé mort dans un bois à Élancourt dans les Yvelines. Ami d'Alain Delon, François Marcantoni est accusé d'assassinat. Alain Delon est également interrogé par la police, bien que l'assassinat ait eu lieu à Paris alors qu'il tournait La Piscine à Ramatuelle et à Saint-Tropez. Son ancienne épouse Nathalie fut également interrogée.

En 1969, il fonde un haras à Aix-en-Provence, avec Mireille Darc et le parrain du milieu marseillais Jacky Imbert.

Les années 1970 : toujours le succès

En 1970, Delon tourne avec Jean-Paul Belmondo, son unique rival dans le cinéma français, Borsalino, classique du film de gangsters signé Jacques Deray. En 1970 et 1972, Delon tourne de nouveau avec un de ses maîtres, Jean-Pierre Melville, Le Cercle rouge, face à Bourvil (son père dans Le Chemin des écoliers onze années plus tôt), et Un flic qui marque sa rencontre professionnelle avec Catherine Deneuve et Richard Crenna. Durant la décennie, il développe et pousse à l'extrême deux aspects essentiels de son personnage cinématographique : le fétichisme du vêtement (chapeau et imperméable) et le professionnalisme. On retrouve cet aspect dans Le Cercle rouge, Un flic et Borsalino and Co… Tournée en 1974, la suite de Borsalino se fait sans Belmondo (son personnage étant mort dans le précédent film), mais avec Deray ; la même année Delon accepte le rôle principal de Zorro.

Dans les années 1970 et au début des années 1980, Alain Delon apparaît dans un grand nombre de films d'action, en majorité des polars, où il interprète des personnages de héros, ou parfois d'anti-héros tragiques : Doucement les basses avec Nathalie Delon et Paul Meurisse, Flic Story (rôle de Roger Borniche), Le Gang d'après Borniche, Trois hommes à abattre, aux côtés de l'actrice italienne Dalila Di Lazzaro, d'après Jean-Patrick Manchette, tous de Jacques Deray. Le Gitan avec Bernard Giraudeau et Renato Salvatori, son frère dans Rocco, et Comme un boomerang (aux côtés de Charles Vanel), mis en scène par José Giovanni, Mort d'un pourri de Georges Lautner, sur un scénario de Michel Audiard, avec Ornella Muti et Klaus Kinski… À la même époque Delon tourne le western Soleil rouge du Britannique Terence Young, où il interprète « Gotch », rivalisant avec Bronson, Toshirō Mifune et Ursula Andress. Il tentera de nouvelles incursions dans le cinéma américain en tenant l'un des rôles principaux du thriller Scorpio réalisé par Michael Winner, aux côtés de Lancaster et Gayle Hunnicutt, et du film catastrophe Airport 80 Concorde aux côtés de Sylvia Kristel et Robert Wagner (acteur), qui ne remporte pas un grand succès commercial.

1971 marque sa première rencontre avec Joseph Losey pour L'Assassinat de Trotsky, où il se confronte à Romy Schneider et Richard Burton. Quelques années plus tard, Monsieur Klein, chef-d'œuvre de Losey, dont Delon est l'acteur principal et le producteur, repart bredouille du festival de Cannes 1976, mais s'avère un beau succès critique. En 1977, à la 2e cérémonie des César, il remporte le César du meilleur film.

Delon tourne deux fois avec Simone Signoret dans La Veuve Couderc de Pierre Granier-Deferre et Les Granges brûlées de Jean Chapot, et se mesure une dernière fois à Jean Gabin dans le tragique Deux hommes dans la ville de José Giovanni. Alain Jessua offre également à l'acteur deux rôles intéressants, dans Armaguedon face à Jean Yanne et Salvatori, et surtout dans l'éprouvant Traitement de choc où il apparaît nu et frappe Annie Girardot.

Alain Delon et Mireille Darc travaillent ensemble pour Madly, Les Seins de glace de Lautner et L'Homme pressé d'Édouard Molinaro d'après Paul Morand. Et en 1973, le séducteur de l'écran donne la réplique à Dalida, dans le duo Paroles, paroles…, dans lequel lui-même ne chante pas, à la différence de sa partenaire.

Il produit le thriller Le Jeu de la puissance/Power Play avec notamment les stars britanniques David Hemmings, Peter O'Toole et Donald Pleasence.

Si les choix commerciaux de Delon sont souvent critiqués, force est de reconnaître qu'il n'a jamais quitté le cinéma d'art. Outre les réussites déjà citées, il paraît en 1972 dans Le Professeur de l'Italien Valerio Zurlini, qui impose un Delon fatigué. En 1978, la star produit Attention, les enfants regardent de Serge Leroy, film atypique et passé injustement inaperçu, dans lequel l'acteur apparaît brièvement mais de façon marquante et totalement à contre-emploi.

Les années 1980-1990 : réalisations et Godard

En 1981, Delon réalise dans la veine du polar, son premier film : Pour la peau d'un flic, d'après Jean-Patrick Manchette et qui révèle Anne Parillaud. Il joue dans Trois hommes à abattre, où il rencontre Dalila Di Lazzaro. Étant producteur, Delon avouera que tous les films incluant dans leur titre le terme « Flic », qu'il choisira lui-même, s'avéreront être des succès commerciaux. L'année suivante l'acteur retrouve Catherine Deneuve dans Le Choc de Robin Davis, d'après Manchette encore, dont il cosigne l'adaptation et les dialogues (ce n'est pas la première fois). Il reviendra à la réalisation en 1983 pour Le Battant, avec de nouveau Anne Parillaud et Richard Anconina dans un second rôle. En 1984, il incarne le baron de Charlus dans Un amour de Swann, adaptation de Marcel Proust dirigée par Volker Schlöndorff, qui recueille des critiques mitigées.

L'année suivante, Alain Delon s'écarte de nouveau de son personnage de héros de polar pour tourner dans Notre histoire de Bertrand Blier, qui lui vaut d'être récompensé par le César du meilleur acteur en 1985. La même année, il s'installe en Suisse à Chêne-Bougeries, dans la banlieue de Genève.

S'ensuit à partir de la seconde moitié des années 1980, Le Battant, son second film en tant que réalisateur, et Parole de flic de Pinheiro (face à Jacques Perrin et le débutant Vincent Lindon) qui sont des succès publics mais ne lui permettent pas de renouveler son image, ce qu'il tente de faire avec le film fantastique Le Passage, qu'il produit et dont il coécrit le scénario (le générique chanté par Francis Lalanne connaîtra aussi le succès), et en jouant pour la première fois depuis 1962, dans un téléfilm, la mini-série Cinéma, dont il interprète aussi la chanson générique. Il y retrouve sa « marraine en cinéma » : Edwige Feuillère. Après le film Ne réveillez pas un flic qui dort où figurent aussi Michel Serrault et Serge Reggiani (parodié par la suite par Les Inconnus dans le sketch Ne réveillez pas les couilles d'un flic qui dort), Alain Delon cesse d'apparaître en héros de polar. Si Nouvelle Vague qu'il tourne sous la direction de Jean-Luc Godard, lui permet de retrouver la faveur de certains critiques, il ne touche pas le grand public, pas plus qu'avec un film plus commercial, le thriller Dancing Machine. Le Retour de Casanova, adaptation par Jean-Claude Carrière d'un roman d'Arthur Schnitzler, malgré la composition de Delon (sa prise de poids volontaire est interprétée comme une dégradation due à l'âge), entouré par Elsa et Fabrice Luchini, ne remporte pas non plus le succès espéré. Alain Delon tourne ensuite coup sur coup sous la direction de Jacques Deray deux films noirs, Un crime et L'Ours en peluche (ce dernier adapté de Georges Simenon), dont aucun ne remporte de succès.

Il joue avec Lauren Bacall, dans Le Jour et la Nuit sous la direction de l'écrivain et philosophe Bernard-Henri Lévy. La promotion colossale du film est suivie d'une réception critique effroyable (« plus mauvais film depuis 1945 » selon les Cahiers du cinéma). Véritable fiasco commercial, Le Jour et la nuit est l'un des plus lourds échecs de la carrière d'Alain Delon.

L'année suivante, il apparaît dans Une chance sur deux, réalisé par Patrice Leconte : ce polar de divertissement met en scène sur un mode nostalgique, des retrouvailles artistiques avec Jean-Paul Belmondo, trente ans après Borsalino, avec pour présence féminine Vanessa Paradis. Même s'il dépasse le million d'entrées, le film ne remporte cependant pas le succès commercial escompté. En 1999, il met fin à sa carrière au cinéma, bien que par la suite il accepte quelques rôles. La même année, il obtient la citoyenneté genevoise et suisse pour des raisons fiscales apparemment8 (ce qui n'empêchera pas qu'il soit nommé officier de la Légion d'honneur quelques années plus tard), sans perdre pour autant la nationalité française.

Sur le plan sentimental, Alain Delon se sépare de Mireille Darc après quinze ans de vie commune. Après une brève idylle avec l'actrice Anne Parillaud, il rencontre en 1987 Rosalie van Breemen, un mannequin hollandais, sur le tournage du vidéo-clip de sa chanson Comme au cinéma. Rosalie lui donne deux enfants : Anouchka, née le 25 novembre 1990, et Alain-Fabien, né le 18 mars 1994. En 1993, il se sépare de son palais de Sidi Mimoun à Marrakech qu'il a habité pendant quinze ans avec Mireille Darc9. Alors que sa carrière sur le grand écran marque le pas, Delon retourne sur les planches à partir de 1996 en jouant une pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt (Variations énigmatiques)10.

Les années 2000 : retour aux succès, à la télévision, au théâtre et au cinéma

Alain Delon au festival de Cannes 2007.

Bien qu'ayant annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière cinématographique, comme beaucoup d'artistes qui n'en finissent pas de partir, il accepte en 1999 de figurer dans le film de Bertrand Blier Les Acteurs, dans lequel il rend hommage à Gabin, Bourvil, Montand, Signoret et de Funès.

En 2001, le photographe Christian Aaron Boulogne, le fils de la mannequin, actrice et chanteuse allemande Nico, publie un livre de souvenirs, L'amour n'oublie jamais, chez Jean-Jacques Pauvert, dans lequel il affirme être le fils caché et non reconnu d'Alain Delon. Il a d'ailleurs été élevé par la mère et le beau-père d'Alain Delon, qui a rompu avec eux à la suite de cela.

La même année, Alain Delon incarne avec succès le commissaire de police Fabio Montale de Marseille, dans une série policière d'après l'œuvre de Jean-Claude Izzo pour TF1, qui s'avère être un des scores historiques pour la télévision française en termes d'audience avec12,4 millions de téléspectateurs11. Il jouera ensuite en 2003 et 2004, le rôle de Frank Riva dans la série du même nom pour France 2, où il retrouve Jacques Perrin et Mireille Darc. Toujours pour la télévision, il tourne dans Le Lion d'après le roman de Joseph Kessel et sous la direction de Pinheiro, auprès de sa fille Anouchka et d'Ornella Muti.

En octobre 2002, Alain Delon et Rosalie van Breemen se séparent. Il est âgé de soixante-sept ans et aura vécu quinze ans avec elle. Dépressif, Delon avoue souvent à la presse son manque d'envie de continuer à vivre. En 2003, Claudia Cardinale, sa partenaire dans Le Guépard en 1963, lui remet l'Étoile d'Or du Festival international du film de Marrakech. Il est fait commandeur de la Légion d'honneur, en 2005, par le président de la République française Jacques Chirac pour « sa contribution à l'art du cinéma mondial ». En 2008, il tient le rôle de Jules César dans Astérix aux Jeux olympiques, film à très gros budget qui attire plus de six millions de spectateurs dans les salles ; ce chiffre étant cependant inférieur au succès escompté (le film est de surcroît très mal accueilli par la critique12). Alain Delon continue sa carrière sur les planches, interprétant notamment en 2007 Sur la route de Madison et en 2008 Love Letters, successivement avec Mireille Darc et Anouk Aimée.

Les années 2010

En 2010, Alain Delon apparaît dans un téléfilm aux côtés de la chanteuse Lorie ; il reprend le théâtre en 2011 avec la pièce Une journée ordinaire sur les relations père-fille qu'il interprète aux côtés de sa fille Anouchka et d'Elisa Servier. Il apparaît tenant la main de Mireille Darc, le 4 mars 2011 à l'église Saint-Roch aux obsèques d'Annie Girardot. Cette même année, en plus d'être président du jury de l'élection Miss France 2012, il est nommé président à vie du jury (il a déjà été président du jury des élections Miss France en 2001 et 2011). Il est également ambassadeur de la marque de lunettes Krys.

Alain Delon sur scène en décembre 2013, à la fin d'une représentation de la pièce Une journée ordinaire.

En 2013, le festival de Cannes lui rend hommage, à cette occasion le film Plein Soleil de René Clément est présenté en version remastérisée lors de la sélection Cannes Classics. En octobre, Alain Delon joue de nouveau dans la pièce de théâtre Une Journée ordinaire, mais cette fois ci dans une tournée à travers la France accompagné de nouveau de sa fille Anouchka.

Il affirme le 2 septembre 2013 que « l'homosexualité est contre nature »13, en précisant « Je n'ai rien contre les gays qui se mettent ensemble », puis le 9 octobre 2013, il salue la progression électorale du Front national, dont il est proche du président d'honneur, Jean-Marie Le Pen, depuis leur jeunesse14,15. Cette déclaration, dénoncée par le Comité Miss France, provoque sa démission du statut de président à vie du jury16. Dans les années 1970-1980, il tournait pourtant dans des films policiers adaptés d'auteurs proches de l'extrême gauche, a soutenu financièrement le film Monsieur Klein de Joseph Losey, banni d'Hollywood pour ses sympathies communistes et insista en 1986, après la défaite de la gauche aux élections législatives, pour que l'ancien ministre de la Culture Jack Lang (PS) lui remette les insignes de commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres17. Dans la perspective des élections européennes de 2014, il soutient le mouvement Force Vie de Christine Boutin18.

Promoteur de combat de boxe, monde hippique et activités commerciales

En 1972 et 1973, il organise en France les championnats du monde de boxe avec les affiches Jean-Claude Bouttier / Carlos Monzón (17 juin 1972 et 29 septembre 1973) puis Carlos Monzón / José Nápoles (avril 1974). Par ailleurs, il constitue une écurie de chevaux de course et obtient le titre de champion du monde des trotteurs avec ses chevaux Equileo et Fakir du Vivier.

En 1978, il crée sa société de diffusion de produits de luxe, « Alain Delon Diffusion SA » à Genève : sous son nom, on y trouve des parfums comme AD qui connait immédiatement un grand succès commercial[réf. nécessaire]. Il est suivi en 1981 d'une fragrance pour femme « Le Temps d'Aimer ». Ces deux lignes, après avoir connu un immense succès pendant plus de vingt ans[citation nécessaire], ont été remplacées par d'autres fragrances, telles que « Samouraï » qui fait partie du top cinq des best sellers au Japon[réf. nécessaire], « Samouraï Woman », « Shogun » ou encore « Samouraï Woman Pinkberry », du champagne, du cognac, des montres, des lunettes, des cigarettes, des vêtements et des accessoires griffés à son nom. Les concepteurs de ces différents produits de luxe ne sont pas connus. Les lunettes de soleil de la marque « Delon » devinrent particulièrement célèbres à Hong-Kong[réf. nécessaire] lorsque l'acteur Chow Yun-fat les porta dans le film Le Syndicat du crime et ses deux suites. John Woo, réalisateur du film, déclara par ailleurs être un admirateur de Delon et de son jeu d'acteur.

Collectionneur d'art

Pour compléter sa panoplie, il est devenu collectionneur d'œuvres d'art. Sa collection comprend des œuvres d'Olivier Debré, Rembrandt Bugatti, Jean Degottex, Jean Dubuffet, Hans Hartung, Jean-Paul Riopelle, Pierre Soulages, Nicolas de Staël, Alechinsky, Zao Wou-Ki, Vieira da Silva ainsi que deux bronzes de Antoniucci Volti : les « Muses ». À la suite d'une exposition organisée par le galeriste Franck Prazan19, il a cependant vendu 40 toiles consacrées à l'École de Paris et au mouvement CoBrA lors d'une vente aux enchères à Drouot-Montaigne en octobre 200720. La vente totalisera un peu plus de 8 millions d'euros.

Notoriété

Alain Delon et sa fille Anouchka, en 2010.
  • En 2012, Madonna confirme dans une interview donnée au Los Angeles Times que la chanson Beautiful Killer de l'album MDNA est un hommage à Alain Delon : « J’ai vu tous les films d’Alain Delon. Il est tellement charismatique. »21
  • La marionnette d'Alain Delon dans Les Guignols de l'info s'exprime de manière grandiloquente, parlant d'elle-même à la troisième personne. C'est une caricature de la très haute opinion qu'Alain Delon aurait de lui-même.
  • Le producteur américain Robert Evans (Love Story, Chinatown…) rend un hommage vibrant à Delon dans ses mémoires L'Enfant gâté de Hollywood, la confession d'un producteur flamboyant (A Contrario, 1995) : il le considère comme son « frère dans la vie comme au cinéma » et « le plus bel acteur d'Europe », et raconte comment le Français a joué un rôle déterminant dans ses débuts de producteur (avec la complicité involontaire de Brigitte Bardot).
  • Lors du tournage de American Gigolo, le scénariste et réalisateur Paul Schrader a fait visionner à Richard Gere le film Plein Soleil pour qu'il s'inspire de la composition de Delon (entretien de Richard Gere avec TV Magazine).
  • On continue à exploiter le physique de Delon jeune et il apparaît sur la pochette d'un album des Smiths : The Queen Is Dead paru en 1986 (il s'agit de l'une des dernières images du film L'Insoumis d'Alain Cavalier).
  • Le musicien et compositeur Jimmy Smith a écrit et interprété sur son album The Cat (1964) un morceau intitulé Delon's Blues en hommage à l'acteur
  • Alain Delon est cité par le groupe de rock italien Baustelle dans la chanson intitulée La canzone di Alain Delon.
  • En 1991, le groupe britannique White Town sort Alain Delon EP avec la star en pochette, qui comprend le morceau Hair Like Alain Delon
  • En 2010, Emma Daumas rend hommage à Alain Delon dans la chanson Dans les yeux d'Alain Delon, sur son E.P. Acoustic.
Alain Delon en compagnie de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, lors de l'hommage rendu à l'acteur pendant le festival de Cannes 2013.
  • « Dans les yeux d’Alain Delon » est l'initiative originale d’un photographe français, Baptiste Vignol : « photographier chaque jour une personne de façon ludique et légère avec les lunettes d’Alain Delon ». Selon le site materialiste.com : En « Thaïlande, Brésil, Argentine, Cambodge, Australie, Kenya, Paris… pour ne pas citer toutes les destinations de ces lunettes (…) à la grande surprise du photographe, tout le monde connaissait notre acteur français, véritable symbole masculin français (bien que suisse) grâce à ses films mais surtout en prêtant son image à Dior pour le parfum Eau Sauvage. Il est encore au Japon une star indétrônable puisque son parfum reste dans le top cinq des ventes. »
  • Loin de ce concert de louanges, Marianne Faithfull, amie de Nico et qui fut la partenaire de Delon au cinéma dans les années 1960, mentionne l'acteur sur son album Kissin Time.
  • En Chine, selon un micro-trottoir du Petit Journal de Canal+, Delon est un des rares artistes français connus. L'acteur était d'ailleurs le parrain du pavillon français de l'exposition universelle de Shanghai inauguré par Carla Bruni et Nicolas Sarkozy.
  • Au Japon, où il est idolâtré, il est surnommé le Samouraï du printemps. Cette notoriété a donné lieu au roman humoristique Alain Delon est une star au Japon de Benjamin Berton (un « fantasme générationnel » kidnappé par un couple d'admirateurs…), publié en 2009 chez Hachette Littératures.
  • Alain Delon est le sujet principal d'une pièce de théâtre inspirée par sa carrière et l'univers de Jean-Pierre Melville, Alain Delon ou presque, de Stéphane Dolivet. La pièce a été créée en juillet 2007 au Festival d´Avignon. Elle est reprise dans une nouvelle version en 2010, « Alain Delon… et moi ».
  • En 2009, Alain Delon prête son image au parfum « Eau Sauvage » de Parfums Christian Dior. La photo choisie a été prise lors du film La Piscine avec Romy Schneider par le photographe Jean-Marie Périer. Dior joue sur l'image intemporelle de la jeunesse d'Alain Delon. La cigarette présente sur la photo originale a été effacée22.
  • Selon le site « France diplomatie »23, après la rétrospective à la Cinémathèque française de plus de cinquante films avec Delon, le ministère des Affaires étrangères souhaite présenter à travers ses services culturels une sélection des films retenus par l’artiste.
  • Guillaume Delorme a incarné Alain Delon en 2009 dans un téléfilm allemand, Romy, réalisé par Torsten C. Fisher et retraçant son histoire d'amour avec Romy Schneider.
  • En 1986, le groupe russe Nautilus Pompilius publie l'album Séparation (en russe : Разлука) dans lequel le titre intitulé Le regard de l'écran (en russe : Взгляд с экрана)24 reprend en refrain :

« Alain Delon parle français,
Alain Delon ne boit pas d'Eau-de-Cologne,
Alain Delon boit des doubles Bourbons,
Alain Delon parle français »

Carrière

Cinéma

Années 1940

Années 1950

Années 1960

Années 1970

Années 1980

Années 1990

Années 2000

Années 2010

Réalisateur

Télévision

Théâtre

Discographie

Producteur

 

Récompenses et décorations

Décorations

Récompenses et nominations

Notes et références

  1. Bernard Léchot, « Delon for President! » [archive], sur swissinfo.ch,‎ 18 février 2000 (consulté le 24 août 2013).
  2. Films starring Alain Delon [archive]
  3. Site LEONORE - Dossier LH/717/13
  4. Jean-François Gayraud, Showbiz, people et corruption, Odile Jacob, Paris, 2009, p. 153.
  5. Bernard Viollet, Les Mystères de Delon, Flammarion, 2000.
  6. Voir l'interview donnée par Renzo Barbieri à Graziano Origa en 2002.
  7. Nico, icon, documentaire (1995) de Susanne Ofteringer
  8. Depardieu rejoint Clavier, Delon et Béart dans le club des exilés [archive] Marie Dealessandri, Nouvelobs 11 décembre 2012
  9. Delon, gardien nostalgique d’un cinéma révolu [archive]
  10. « Biographie longue » [archive], sur Le site officiel d'Eric-Emmanuel-Schmitt (consulté le 8 janvier 2013)
  11. Le score de Titanic coulé par l'Academy [archive]
  12. Astérix taillé en pièces [archive], Cyberpresse, 31 janvier 2008
  13. « VIDEO - Alain Delon dans "C à vous" : « L'homosexualité est contre nature » – metronews » [archive] (consulté le 9 octobre 2013)
  14. « Alain Delon salue la progression du Front national » [archive], sur Le Monde,‎ 9 octobre 2013 (consulté le 9 octobre 2013)
  15. Émilie Cabot, « Alain Delon lâché par les siens » [archive], in lejdd.fr, 10 octobre 2013.
  16. « Propos sur le FN : Alain Delon claque la porte du comité Miss France » [archive], in leparisien.fr, 18 octobre 2013.
  17. Thomas Sotinel, « Le malaise Delon », in M, le magazine du Monde, semaine du 19 octobre 2013, page 38.
  18. Thibaut Pezerat, « L'alliance improbable de Christine Boutin, d'Alain Delon, et du Premier ministre hongrois Viktor Orban » [archive], europe1.fr, 17 mai 2014.
  19. Les œuvres d'Alain Delon, Expo : « Mes années 50 », le Figaro Magazine, 12 mai 2007
  20. TF1/LCI — Alain Delon vend ses toiles. [archive]
  21. http://www.madonnarama.com/posts-fr/2012/01/28/beautiful-killer-une-chanson-de-madonna-en-hommage-a-alain-delon/#ixzz1lfuLnCeW [archive]
  22. Alain Delon incarne l’Eau Sauvage [archive]
  23. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/cinema_886/promotion-du-cinema-francais_5370/diffusion-non-commerciale_5634/collections_5635/alain-delon_5974/index.html [archive]
  24. [vidéo] Le regard de l'écran [archive] sur YouTube
  25. http://www.dailymotion.com/video/xfe45b_lang-delon-decoration_news [archive]
  26. http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Officier_de_la_L%C3%A9gion_d%27honneur
  27. http://teemix.aufeminin.com/stars/alain-delon-recu-a-la-legion-d-honneur-s109888.html [archive]
  28. http://www.imdb.com/event/ev0000292/1964 [archive]

Biographie de Bernard Violet, Les Mystères Delon, Flammarion (2000) et J'ai lu (2001)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

 

 

media

Alain Delon. (unifrance.org)

090505035917844359

Avec Romy Schneider. (nostalgiezoe.e-monsite.com)

Alain-Delon-et-Brigitte-Bardot

Avec Brigitte Bardot à Mexico en 1965. (lejdd.fr)

6519121-alain-delon-conseille-a-son-fils-de-la-fermer

 Anthony son fils aîné. (tempsreel.nouvelobs.com

014-alain-delon-mireille-darc-theredlist

Alain Delon et Mireille Darc. (theredlist.com)

alain-delon-rosalie-12-reporters

Alain et son épouse Rosalie van Breemen. (cinetelerevue.be)

1296929-people-au-defile-de-mode-ferragamo-au-950x0-1

L'acteur avec sa fille Anouchka Delon. (purepeople.com)

sois-belle-et-tais-toi-07-g

 

1958 : Soit Belle et tais-toi ! ( toutlecinema.challenges.fr )

Capture-d’écran-2015-11-03-à-16_59_16

1958 Christine. (francedimanche.fr)

tumblr_mo12nhc9W51rumsbyo1_500

1959 Le Chemin des écoliers. (tumblr.com)

delon-plein-soleil

1960 Plein Soleil. (nilaya.fr)

Rocco

1960 Rocco et ses frères. (metronews.fr)

5WI3rWNb3HIqtkJo5zz3NVVe3Wg@607x270

1963 Le Guépard. (boxofficestory.com)

melodie-en-sous-sol-63-02-g

1963 Mélodie en sous-sol. (toutlecine.challenges.fr)

1468679918-064-alain-delon-theredlist

1964 Les Félins. (theredlist.com)

19443078_fa1

1963 La Tulipe noire. (allocine.fr)

centurions01

1966 Les Centurions. (cinema-francais.fr)

502a28f8e75e9dbeee602bd42cfcbc3b

1966 Paris Brûle t-il ?. (pinterest.com)

alain-delon-dans-le-samourai-10919572dsztv_1713

1967 Le Samouraï. (lci.tf1.fr)

le-cercle-rouge_417767

1970 Le Cercle rouge. (galeri.uludagsozluk.com)

20098734

1969 La Piscine. (allocine.fr)

borsalino-delon-belmondo-10336423vxdqn

1970 Borsalino. (lci.tf1.fr)

2md1lpz

1971 Soleil Rouge. (moviemeter.nl)

veuve-couderc-1971-03-g

1971 La Veuve Couderc. (toutlecine.challenges.fr)

.challenges.fr)

top-apparitions-surprises-delon-il_etait_une_fois_un_flic

1972 Il était une fois un flic. (cinecomedies.com)

500px-ScorpioG

1973 Scorpio. (imfdb.org)

29159

1973 Les Granges brûlées. (telerama.fr)

6970_image2_big

1973 Deux hommes dans la ville. (dvdpascher.net)

Mireille-Darс-and-Alain-Delon-in-Les-seins-de-glace-directed-by-George-Lautner-1974

1974 Les Seins de glace. (viola.bz)

borsalino-and-co-1974-04-g

1974 Borsalino & Co. (toutlecine.challenges.fr)

PHOda318326-7193-11e4-a468-f0007d577753-805x453

1975 Le Gitan. (lefigaro.fr)

1975_-_Flic_Story

1975 Flic Story. (allocine.fr)

1725026,chssqJDe5iE9HOG1PDgPlqQEV6rVYq6h9fESkwJdWI1hmC9lCV2PaalJJO3PmO_oKU2uAOtM995wOM3YmeOtCw==

1976 Mr Klein. (cinema.de)

mort-d-un-pourri-1977-02-g

1977 Mort d'un pourri. (arte.tv)

nCn5HsQTtBvsIXk9vxbTrEsgFH4

1979 Le Toubib. (boxofficestory.com)

959647-sylvia-kristel-as-isabelle-and-alain-950x0-1

1979 Airport 80 Concorde. (purepeople.com)

trois-hommes-acc80-abattre-1980

1980 Trois Hommes a abattre. (arte.tv)

PHOfde2517e-7193-11e4-a468-f0007d577753-805x453

1981 Pour la peau d'un flic. (lefigaro.fr)

6950_image2_big

1983 Le Battant. (dvdpascher.net)

18453792

1984 Notre histoire. (allocine.fr)

vislepassage1

1984 Le Passage. (horreur.net)

parole-de-flic-1985-07-g

1985 Parole de flic. (toutlecine.challenges.fr)

ne-reveillez-pas-un-flic-ii04-g

1988 Ne réveillez pas un flic qui dort. (toutlecine.challenges.fr)

retour-de-casanova-92-04-g

1992 Le Retour de Casanova. (toutlecine.challenges.fr)

2783523-jpg_2413665_1000x667

1996 Le Jour et la nuit. (lepoint.fr)

1686069,6iGnVQeFyzFlzpCT75_5xujK6tP8G8ttg77ULNENDHr67_E7rcN3WH3zLFXCjk0m_I6Z5OehPopFeQz5KPoleg==

2001 Fabio Montale (Série TV). (tvspielfilm.de)

frank-riva-2-eine-offene-rechnung-alain-delon-1-rcm0x1920u

2003 - 2004 Frank Riva (Série TV). (kino.de)

alainducon

2008 Astérix et Obélix aux jeux olympiques. (ilaose.blogspot.com)

301430

2010 Un mari de trop. (allocine.fr) 

****************************************************

23:59
Stupéfiant! a fait un rêve : revoir Alain Delon dans le palais du Guépard, l'un des plus grands films de l'histoire du cinéma. 53 ans ...
1:08:01
297 k vues il y a 3 ans

 

14:23
68 k vuesil y a 1 an
alain delon évoque ces réalisateur qui lui ont offert ses plus beaux rôle.
2:04:03
114 k vuesil y a 10 mois
2:32:57

1:36:29

Paroles de flic

**********************************************************

Posté par INTERNETCOUNCIL à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2017

CANON EOS MARK IV 30, 4 MP THE BEST IN THE WORLD FOR PICTURES !

CANON EOS MARK IV  30, 4 MP 

canon_eos_5d_mark_iv_1472097112000_1274705

In the Field with the

 

Canon 5D Mark IV

 

 

Continuing on in their legacy of powerful workhorse cameras, Canon has released the5D Mark IV DSLR which is an outstanding still photography option and an able 4K-capable video machine. This multimedia maven offers a newly developed 30.4MP full-frame CMOS sensor paired with the DIGIC 6+ image processor in order to balance fine detail and resolution with low-light performance and sensitivity. It is able to work within a native range of ISO 100-32000, which can then be expanded to an impressive ISO 50-102400, for sharp, low-noise images in a variety of conditions. Along with these improvements to image quality, users will enjoy a performance boost across the board with an enhanced AF system, built-in Wi-Fi, NFC, and GPS, and much more.

In order to deliver detailed images quickly and effectively the 5D Mark IV leverages the power of the DIGIC 6+ image processor, which can handle up to 7 frames per second during continuous shooting. It also uses a 150,000-pixel RGB+IR metering sensor to evaluate the scene and subjects for accurate exposures under a variety of different lighting conditions. An improved 61-point High Density Reticular AF furthers the camera's speed by tracking and locking onto subjects quickly and accurately for tack sharp photos. A new AF area select button is now available as well for near immediate access to this setting.

Video benefits from the addition of Dual Pixel CMOS AF and Movie Servo AF to smoothly rack focus during a shot. Shooters can even make use of the 3.2" 1.62m-dot touchscreen LCD to simply tap to adjust the focus point. Furthermore, now that the camera has DCI 4K (4096 x 2160) video recording at up to 30 fps, users can snag 8.8MP stills from the video for an even faster capture option. Tied into the Dual Pixel sensor architecture is a brand new feature for Canon: Dual Pixel RAW, which allows for fine tuning of certain image parameters, including bokeh shift and focus micro adjustment, after the image is taken.

The body has been further refined for comfort and ease of access, as well as durability and weather resistance. The Canon N3 remote port has been relocated to the front of the camera body and they have added both GPS and Wi-Fi with NFC to make this model a connected camera.

 

30.4MP Full-Frame CMOS Sensor and DIGIC 6+ Image Processor
In line with previous members of the main 5D series, the Mark IV attempts to balance high resolution with low-light performance with a newly developed 30.4MP full-frame CMOS sensor. This provides a beneficial increase in overall resolution without compromising on sensitivity. Additionally, thanks to the DIGIC 6+ image processor it is paired with, it offers impressive performance within a native range of ISO 100-32000, which can be expanded to ISO 50-102400. 

Versatility is key with the 5D, as it needs to be able to tackle landscapes and weddings with equal ease. By using a 150,000-pixel RGB+IR metering sensor shooters will be able to more comfortably rely on the camera to capture difficult scenes. This sensor also has face detection as well as flicker detection which can ensure proper exposure in less-than-ideal lighting situations. Along with this, the camera offers an improved continuous shooting rate of 7 fps, making it a great option for events and action.
High Density Reticular AF and Dual Pixel CMOS AF Systems
Ensuring your subject is tack sharp, the 5D Mark IV incorporates an enhanced High Density Reticular AF system, which offers 61 phase-detect points, with all points sensitive to f/8 and 41 of which are cross-type. The center point can function down to -3 EV for working in extremely dim lighting. Compared to previous versions, this sensor has expanded vertical coverage of 24% on the peripherals and 8% in the center in order to better track and locate subjects in the frame. 

In addition to advanced tracking and focusing while using the optical finder for stills, Live View and video can now use Dual Pixel CMOS AF on the actual imaging sensor. This offers about 80% coverage of phase-detection autofocus for faster and more accurate focusing in these modes. It is ideal for video as users will enjoy smoother rack focusing without the downsides normally encountered with contrast-based systems. Also, this works well with the touchscreen functions, allowing shooters to just tap to adjust focus.
DCI 4K Video Recording
Designed for both professional stills shooting and video recording, the 5D Mark IV supports DCI 4K (4096 x 2160) resolution recording at up to 30 fps at 500 Mbps, along with Full HD 1080p shooting at 60 fps and HD 720p at 120 fps for slow motion playback. When recording in-camera, 4K video has 4:2:2 sampling and 8-bit color depth, while Full HD 1080p footage has 4:2:0 sampling. Uncompressed Full HD 1080p video can also be saved via HDMI to an optional external recorder with 4:2:2 color sampling. 4K video is recorded using a central 4096 x 2160 area of the sensor at a 1.74x crop in order to record video with an ideal 1:1 pixel sampling ratio, while Full HD recording makes use of the entire full frame. 

Audio can be recorded using the on-board stereo microphone or an optional external mic can also be used via the 3.5mm mic jack. Real time audio monitoring is possible, too, via the 3.5mm headphone jack. The 4K video recording also avails the ability to take 8.8MP still frame grabs during playback on the rear touchscreen and save them as single images.
Dual Pixel RAW
First implemented here on the 5D Mark IV, Dual Pixel RAW allows photographers to record all the information the sensor's unique pixel architecture can deliver, providing a way for fine adjustments to be made after the image is taken. These adjustments include focus fine tuning that can help you ever-so-slightly adjust the focus point to bring out extra details, shift bokeh around for improved composition, and reduce the impact of ghosting on your photos. This requires the use of Canon's Digital Photo Professional 4.5 software.
Body Design
  • A large 3.2" 1.62m-dot Clear View II LCD monitor is available and features an anti-reflective design for bright, vivid image playback and live view shooting, and its touchscreen interface can be used for intuitive touch-to-focus control and adjusting settings in the menus.
  • A dedicated AF mode selection button located beneath the rear joystick offers another avenue for accessing settings, allowing for fast, intuitive access to commonly changed options.
  • Dual CompactFlash and SD memory card slots allow you to extend your file saving capabilities by permitting overflow recording or in-camera file type separation while shooting.
  • An Intelligent Viewfinder II uses a pentaprism design and offers a bright means for viewing. When using the viewfinder, AF points are highlighted in red for greater visibility in low-light conditions, and the finder can also be configured to display a range of other shooting aids, such as an electronic level, grid, flicker detection, white balance, metering mode, AF information, and other settings.
  • A Mirror Vibration Control System helps to minimize mechanical vibrations in order to better ensure sharpness during long exposures or fast continuous shooting bursts.
  • A robust magnesium alloy body design is both dust- and weather-sealed to permit working in harsh environments.
Other Camera Features
  • A built-in GPS module allows you to geotag imagery in-camera as well as auto time sync with the Universal Time Code via satellites. This module is compatible with American GPS, Russian GLONASS, and Japanese quasi-zenith Michibiki satellites for a wide coverage of support.
  • Digital Lens Optimizer technology compensates for a range of optical defects from various lenses, including chromatic aberration, distortion, peripheral brightness, and diffraction, and the camera can store lens data in order to avoid having to re-register lenses prior to each use. The camera can handle this process in real time, delivering JPEGs with the corrections already applied.
  • A built-in intervalometer permits the creation of time lapse imagery and supports recording 1-99 consecutive frames in pre-selected intervals from 1 second to 99 hours 59 minutes and 59 seconds. Users can also choose to set the camera to unlimited frames.
  • Built-in Wi-Fi and NFC connectivity enable wireless sharing, control, and image transfer with a compatible smart device as well as the CS100 Connect Station.

 

While the “professional” 1D series may get the title of flagship DSLR, it is Canon’s 5D series that gets all the attention. With the release of the EOS 5D Mark IV a few months ago, we received a variety of highly anticipated new features, including a higher-resolution sensor, improved low-light performance and dynamic range, Dual Pixel technologies, and 4K video recording. So, what did I think after spending some time with the camera? Well, it’s an easy decision if you shoot with any existing 5D-series body and want the ideal all-around performer, but there are a few limitations for certain users.

Build and Handling

If you have seen or handled a 5D Mark III, 5DS, or 5DS R, you have pretty much used a 5D Mark IV. Not much has changed, and not much really needed to. There are a few nice additions, however, including an extra button on the rear that provides another method of quickly accessing your settings and a higher-resolution rear touchscreen that I enjoyed—something rare for me, since I dislike them. The touchscreen works for changing settings, as well as for tapping the screen to focus, which works wonderfully in live view and while shooting video. Beyond this, it is largely the same camera as before and is very comfortable to handle and hold.

Image Quality

Canon has been making numerous advancements with its CMOS image sensors in the past few years, starting with the 50MP CMOS sensors in the 5DS and 5DS R. The Mark IV doesn't quite reach that resolution, but it does get a nice bump to 30MP that will keep things manageable while providing plenty of resolution for more demanding printing applications. As I'd written in Canon Camera Wars: 5D Mark IV versus 5DS and 5DS R, a previous article comparing all the current 5D series cameras, the Mark IV is the perfect all-around camera, offering good resolution with excellent speed and low-light performance, and I stand by that statement after using it.

One significant upgrade in the Mark IV is a vast improvement to dynamic range and a greater ability to push and pull the raw files in post. Earlier cameras would start to show noise very quickly if you tried to pull up the shadows dramatically while editing. The Mark IV, however, allows users to expose for the highlights and then pull up almost pitch-black areas to reveal detail without suffering from tons of color noise. I have personally seen this issue many times, and am glad to see this change.

Low-light shooting hasn't changed drastically—only about 1/3 stop improvement, but when you combine this with the higher-resolution sensor, it is still a nice upgrade. I would feel comfortable shooting at up to ISO 12800 for most situations, and could probably push that to 25600 if I really needed to. It is good to see significant changes to the image capture system, which provide photographers with more control over their images in post.

Performance and Connectivity

A few other upgrades come with the autofocus system and the connectivity options. The AF system is an expanded 61-point system that is like the 1D X Mark II, and it is extremely fast and accurate, even in low light. This is one of those features that you don't even think about because it just works. Changing AF modes and coverage is easy, thanks to the new rear button, and the coverage is wide enough to cover most subjects with ease, even during tracking. Of course, there are numerous ways to program the AF, as well, meaning you can fine-tune it to do exactly what you need. Additionally, it works very well with the high-speed 7 fps continuous shooting.

On the connectivity side of things, there have been a couple of tweaks made. First and foremost is the addition of built-in GPS. For those clamoring for geo-tagging tech like the 6D, you finally have it. The Mark IV also comes with what is effectively the new standard of Wi-Fi with NFC. Canon's app works well, so you can quickly transfer photos or even take control of the camera.

Dual Pixel Technology

This is surprisingly deserving of its own section, since the 5D Mark IV has two new features related to Dual Pixel tech. First, it gains Dual Pixel CMOS AF, first found in the 70D, which provides outstanding autofocus performance in live view and while shooting video. It is surprisingly accurate and fast and, with the use of a touchscreen, it becomes very easy to use. If you have seen it in action on previous Canon bodies, it isn't very different here, but it is very helpful to have on a professional full-frame camera.

Next, we have the most intriguing new feature of the Mark IV: Dual Pixel Raw. Many questions were raised when Canon mentioned this, when the camera was previously announced, with many people wondering if this was some sort of Lytro-esque technology. Unfortunately, it doesn't take things quite that far, and merely offers slight adjustments to your photos in post. To use it, you must use Canon's Digital Photo Pro software for editing the images and it gives you a few tools to help save an image.

Bokeh Shift Left
Bokeh Shift Right
Bokeh Shift can have surprising impact on your photos, and can help move some elements just where you need them.

This tool set includes focus micro adjustment, letting shooters move the point of focus a little bit to ensure the sharpest focus is exactly where it needs to be. This won't save completely misfocused images, mind you, but it can help account for the millimeter or two that you were off when you moved slightly between focusing and taking the shot. There is also a bokeh adjustment, which is more interesting, and lets you change the shooting angle ever so slightly. I found this to be more significant of a change compared to the focus adjustment, and here are some samples of the most extreme changes that you can make.

Microadjustment Front
Microadjustment Back

There are a couple of other settings, as well, including diffraction correction, but with most major editing tools already offering effective tools themselves, it’s hard to justify adding another piece of software to your workflow just for this reason. One other issue I had was that only one of these settings can be used at a time, so you can't shift the bokeh and do focus adjustment or diffraction correction for an image at the same time. It is an interesting tool, for sure, but I'm not sure many people will really find a use for it.

A Word on Video

Compared to the groundbreaking achievements in video quality made by the Mark II and the Mark III, the Mark IV doesn’t quite hit those heights, but it does add some desired improvements. The primary upgrade is DCI 4K recording, and now via an optional paid upgrade service through Canon, you can get C-Log in the camera. It is still missing many critical features, such as zebras and peaking, uncompressed 4K output (HDMI is Full HD only), options for better codecs, and more. Rolling shutter is also noticeable, making it a difficult camera to use handheld. And, it will only record 4K video with a massive 1.74x crop. The overall quality of the video is very nice, however, if you can get over these limitations. And pulling 4K stills after recording is simple if you want to experiment with that capture technique.

Conclusion

The 5D Mark IV is an easy upgrade if you are a professional Canon photographer—it gives you practically every upgrade you could possibly hope for in terms of image quality and performance. If you need it for video too, well, it may not be the best but it will work in many controlled situations. Canon seems to be targeting still photographers with this camera. Many shooters who moved to Canon strictly for video may be upset, but I find it an interesting and good move for Canon to focus on the core aspect of its DSLRs.

 

1472097860000_IMG_674215

 

1472097860000_IMG_674217

 

1472144962000_IMG_675451

 

 

Canon Camera Wars:

 

5D Mark IV

 

versus 5DS and 5DS R

 

While it may be a little unfair to present this as a “versus,” the introduction of the 5DS/5DS R and 5D Mark IV over the past couple of years has made the camera-buying decision a little more complicated. Photographers, especially, may be curious about whether they should pick up the specialized high-res option, and then decide which of those to buy, or to pick up the latest iteration of Canon’s legendary 5D lineup. Hopefully this quick run-through will help you out.

Canon EOS 5DS DSLR Camera

Megapixels and Resolution

This is the easiest place to get started. The 5DS and 5DS R are equipped with 50.6MP full-frame CMOS sensors, while the 5D Mark IV has a 30.4MP full-frame CMOS sensor. The 5DS cameras win easily here. If your work relies on having the most detail and resolution possible, such as with product, macro, or general studio work, the 5DS R is the obvious choice, since its low pass filter cancellation effect guarantees the maximum resolution. Now, if you shoot a lot of fine patterns, such as clothing, you may want to opt for the 5DS, which retains the OLPF effect for reducing and eliminating moiré and aliasing.

30.4 Megapixels Full-frame Canon CMOS Sensor       50.6 Megapixel Full-frame Canon CMOS Sensor

Video

This is another no contest category, but the other way around this time—the 5D Mark IV’s DCI 4K video and various other settings and capabilities blow away the basic Full HD 1080p30 option of the 5DS. The Mark IV’s Dual Pixel CMOS AF system is awesome for video. If you are a hybrid videographer/still photographer, the 5D Mark IV is a no-brainer.

Dual Pixel CMOS AF Structure

Low-Light Performance

This is more a question of need rather than want. If you consistently find yourself bumping up the ISO, such as in a dim wedding venue, concert, or just out on the street, the 5D Mark IV’s lower-resolution sensor also brings with it a much improved native sensitivity range of up to ISO 32000, which can be expanded to ISO 102400. The 5DS, on the other hand, has a comparatively low native range of up to ISO 6400, which can only expand to ISO 12800. Simply put, the 5D Mark IV is a documentarian’s or street photographer’s camera (and other similar specialties), while the 5DS remains firmly planted in the landscape photographer, studio shooter, or strobist’s toolkit.

Speed for Sports or Wildlife Photography

This is a more surprising comparison, since you would expect the lower-resolution Mark IV to really take it without question, but the 5DS puts up a great fight. Both manage to pack in a 61-point High Density Reticular AF system, which should do a wonderful job on a plethora of tough subjects, but they begin to separate on continuous shooting speeds. The Mark IV takes the lead, with 7 fps, and the 5DS is just behind with 5 fps. The 5DS’s impressive speed is likely due to having Dual DIGIC 6 processors, compared to the Mark IV’s single DIGIC 6+. For more practical concerns, the 5DS offers a neat trick—the ability to crop to either 1.3x or 1.6x, giving shooters a bit of extra “reach” without requiring extra cropping in post. But, with the Mark IV’s faster speed, improved low-light performance, and smaller file sizes, most sports photographers will choose the Mark IV instead.

Operation

The 5D Mark IV has a leg up here, likely due to its more recent release date and a further refinement of features. It gains touch capabilities on its rear LCD, as well as a dedicated AF Area Select button. These two additions may seem minor, but when you are looking at two extremely similar camera designs, the smaller things like this make all the difference. Realistically, other reasons should push you to pick one or the other besides an extra button or touchscreen.

Extras!

If you had your mind just about made up when it came to these cameras, there are a few more fancy features and settings that could make things somewhat difficult if you were on the fence one way or the other. The 5DS/5DS R doesn’t have as many unique options, so let’s start there. This includes a Fine Detail Picture Style and a Mirror Vibration Control system and Time Release Lag setting for eliminating camera shake. The Mark IV takes the cake when it comes to fancy features, with the newfangled Dual Pixel RAW technology, built-in GPS and Wi-Fi with NFC, and Digital Lens Optimizer technology for JPEGs. This is all going to come down to personal preference.

The 5DS/5DS R Mirror Vibration System

What about the 5D Mark III?

In an interesting move, Canon did not discontinue the 5D Mark III when they announced the Mark IV. This means that users looking to pick up a 5D-series camera do have one other option available. The Mark III is an older model at this point, but still an incredibly good camera. It sports the lowest resolution on the list at just 22.3MP, but these days most shooters don’t really need much more than that. It isn’t quite as sensitive as the Mark IV, but its native sensitivity still reaches ISO 25600, which beats out the 5DS by a good margin. Also, its 61-point High Density Reticular AF system is quite good, but it just doesn’t have as wide coverage as the newer models. Altogether, if you are looking to jump into full-frame at a lower price and don’t need the added video features of the Mark IV and don’t need the sometimes too-high resolution of the 5DS/5DS R, the Mark III is a great choice.

Canon EOS 5D Mark III DSLR Camera

Which one of these canon cameras is right for you? Tell us in the Comments section, below.

 

 

 

Posté par INTERNETCOUNCIL à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]